Publicité
13 décembre 2017 - 04:00 | Mis à jour : 06:28

Connaissez-vous le groupe « DHCS » ?

Toutes les réactions 2

Danville (GCA) – En fait il s’agit de l’acronyme pour «Danville Histoire Culture et Société». Qu’est-ce que c’est au juste? C’est un groupe de personne ayant à cœur la préservation, mais surtout la diffusion du riche patrimoine culturel de Danville et de son histoire vraiment unique. Donc on s’assure à différentes occasions durant l’année de faire découvrir les multiples visages de la municipalité au fil de son histoire, qui compte 157 ans d’existence cette année.

Maintenant, ce regroupement de personnes se rencontre à l’occasion, afin de partager et mettre en commun, les milles et une découvertes qu’ils ont pu faire chemin faisant, en rencontrant de ses témoins de l’histoire du milieu au fil des dernières décennies, en provenance des quatre coins de la région.

Pour avoir une bonne idée du travail minutieux et à la fois exceptionnel et parfois même colossal pour ses chercheurs qui remonte le temps, j’ai pu rencontrer pour vous, M.Normand Desharnais de Danville, un très grand passionné et un amant de l’histoire à l’état pur de son milieu d’origine. Je me suis présenté chez lui vers 18h afin d’écrire un texte, mais j’en suis ressorti vers 21h. Il faut vous avouer que nous partageons tous deux, la même profonde passion pour notre milieu d’appartenance.

Je tiens également à vous préciser que ce groupe est totalement bénévole. Il réussit à fonctionner bon an, mal an, grâce à des dons occasionnels de personnes de la collectivité, qui connaissent assez bien cette cause. Et afin de pouvoir leur procurer des équipements nécessaires à la diffusion de l’histoire auprès des gens de la communauté. En plus de vouloir la faire connaître aux jeunes générations montantes, qui seraient intéressées d’en apprendre davantage sur le passé de la municipalité.

À ce jour, «Danville Histoire Culture et Société», a tenu au fil des dernières années, certaines activités en public, comme au Symposium des arts de Danville, depuis les 5 dernières années, afin de pouvoir avoir ce contact privilégié avec la population. D’ailleurs à ce niveau, en fait tout récemment au Hall de Shipton, soit l’ancienne Légion royale canadienne, on a tenu ce qu’ils nomment «une page d’histoire de la vie des gens d’ici».

Quel succès attendait les organisateurs lors de cette soirée qui a pu réunir plus d’une centaine de personnes de Danville. Pour l’occasion il y a eu 3 thématiques en rapport avec le milieu. Soit la «Lotbinière Pulp and Paper», et la vie au petit Nicolet-Falls, John Greenshield un juge plus grand que nature, et Mack Sennett fera du théâtre bientôt chez-nous. Il est fort à parier que nous en reparlerons prochainement dans un lieu de diffusion de l’histoire, c’est à suivre…»

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Un personnage drôle et connaissant très bien l'histoire de son coin de pays. Agréable à rencontrer

    Gaet - 2017-12-13 07:22
  • Nous y étions présents mon conjoint et moi qui suis native justement du petit Nicolet , ce fut une super belle soirée enrichissante , j'aime beaucoup votre comparaison d'avec Fred Pellerin et notre raconteur Normand qui connaît vraiment bien l'histoire de Danville... Félicitations à cette équipe .

    Agathe - 2017-12-13 09:37