Publicité
4 décembre 2017 - 04:01 | Mis à jour : 06:40

MAZ : Une joyeuse soirée trad à Kingsbury le 8 décembre!

Par Ralph Côté, Journaliste

Kingsbury (RC) – Depuis trois ans, le comité des Amis du luthier travaille à mettre en valeur les artistes locaux, tout comme l’acoustique exceptionnelle de la salle communautaire de Kingsbury. C’est dans ce contexte qu’il accueillera le vendredi 8 décembre, à 20h, le groupe de musique Trad moderne MAZ. La nouvelle formule bistro de la salle permettra aux spectateurs de profiter pleinement de cette soirée musicale ponctuée de rythmes de pieds et d’électro.

MAZ, c’est un univers de chansons et de pièces instrumentales qui renouent avec la mémoire musicale du Québec, tout en introduisant de nouvelles sonorités. Ainsi, claviers et guitare électrique y côtoient violon, banjo, contrebasse et voix.

Le groupe compte notamment parmi ses membres une musicienne du Canton de Melbourne, Roxane Beaulieu, qui a déjà composé et performé avec plusieurs artistes de la région, dont le slameur David Goudreault. Elle fait aussi partie du groupe Tangara depuis les débuts de la formation.

Le Centre communautaire de Kingsbury est situé au 430, rue Principale. Le coût à l’entrée est de 15$. Pour de plus d’informations, communiquez avec Marc Saumier au 819 826-5858. Le comité des Amis du luthier bénéficie du soutien de la Municipalité de Kingsbury (prêt de la salle et d’équipements), de la lutherie Saumier (prêt d’instruments de musique) et de la maison de tourisme L’Ardoisière (hébergement occasionnel des artistes).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.