Publicité
3 décembre 2017 - 04:00 | Mis à jour : 08:29

Un second spectacle en création pour Madame Pissenlit

Danville – Si tout va comme prévu, c’est en mars 2018 que Marilou Ferlandt, alias Madame Pissenlit, présentera son second spectacle intitulé Madame Pissenlit et la musique des géants.

«Depuis la venue au monde de mon enfant, j’ai juré de travailler tous les jours de ma vie pour une vie professionnelle enrichissante. Je l’ai fait en grosse partie pour que mon fils soit fier de moi, mais aussi pour en finir avec l’amertume qui m’habitait par rapport aux emplois que j’arrivais à trouver! Depuis ce temps, tous les jours, j’ai ajouté une pierre à cet édifice. Parfois un grain de sable seulement, parfois une bonne pierre des champs. En 2015, grâce à ce travail régulier, Les Ateliers du Pissenlit ont pu voir le jour», explique Marilou Ferlandt.

Son premier spectacle, Les Monstres du jardin de Madame Pissenlit a été produit avec la technique de la Boîte à ombrages. Joué une dizaine de fois depuis sa création, il poursuit son bonhomme de chemin.

Son second spectacle sera produit selon la même technique. L’artiste a toutefois fait appel à deux nouveaux collaborateurs: Pierre-Luc Houde à l’écriture et Guillaume Birster comme soutien à la sonorisation. Elle demeurera la directrice artistique et sa collaboratrice Marie Tison restera à la scénographie. Une nouvelle venue dans l’équipe, l’illustratrice jeunesse et peintre Anouk Lacasse. Et puisque ses aventures sont toujours habitées par la musique, elle travaillera cette fois-ci avec la musique classique de la fin XIX début XXe (Albeniz, Saint-Seans et Stravinsky).

Aussi, depuis le 25 octobre dernier, Madame Pissenlit est en campagne de sociofinancement. En contrepartie d’une aide financière, les participants ont accès à diverses offres.

«Mon objectif est audacieux pour une première campagne. Je souhaite amasser la somme de 6000$. J’ai sollicité les entrepreneurs de la région à contribuer en achetant les spectacles pour les écoles de leur municipalité. Je vais aussi faire une prévente de billets pour mon avant-première et le spectacle de Sherbrooke que je donne au Tremplin le 7 avril prochain. Et je sollicite les enseignantes à tester des accessoires scénographiques à utiliser elles-mêmes en classe», a ajouté MmeFerlant.

Après presque un mois de campagne, 73% de la somme souhaitée a pu être amassée, soit 4433$ sur 6000$.

Pour en apprendre davantage sur Madame Pissenlit et en particulier sur cette campagne de sociofinancement, il suffit de vous rendre à l’adresse suivante: https://laruchequebec.com/projet/madame-pissenlit-musique-des-geants-3470/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.