Publicité
17 octobre 2017 - 04:00

Un concert de Chopin à la lueur des chandelles

Saint-Georges-de-Windsor – L’église de Saint-Georges-de Windsor sera simplement éclairée de chandelles lors d’un concert présentant les plus grands chefs d’œuvres pour piano de Frédéric Chopin.

La pianiste Alejandra Cifuentes Diaz , a débuté le piano à l’âge de 5 ans. Après des études collégiales à Vincent-d’Indy et des études universitaires à l’Université de Montréal, obtenant une Maîtrise en Interprétation, elle est entrée au prestigieux Conservatoire Tchaïkovsky de Moscou. Alejandra s’est produite en solo en Alberta, Ontario et au Québec, ainsi qu’au Chili, en Russie et en Algérie. Depuis 2011, elle s’est présentée en récital dans 21 villes différentes avec les Concerts sous les Chandelles et a produit un album intitulé «Alejandra Cifuentes Diaz… sous les Chandelles».

« Chaque présentation des œuvres au programme vous fera revivre le moment de son exécution ou de sa composition. Ainsi serez-vous transportés à Paris, lieu de séjour du compositeur durant la seconde partie de sa vie, pour partager les émotions qu’il éprouvait, tant joyeuses que mélancoliques. Bref, une soirée remplie d’étincelles en parcourant un répertoire des plus romantique! », a ajouté Michel Corbeil, organisateur de l’événement.

Le soir du concert, un petit musée (plusieurs photos historiques) sera également installé à l’arrière de l’église pour permettre aux auditeurs d’en apprendre davantage sur Chopin.

Ce concert aussi étonnant qu’émouvant se tiendra le dimanche 5 novembre à 19 h à l’église St-Georges de Windsor. L’admission est de $30 et les billets sont en vente au Journal Actualité - l’Étincelle

à Windsor et ainsi qu’au bureau d’Asbestos et à la boutique Truc et Astuces du Centre commercial d’Asbestos. Des billets seront également disponibles le soir du concert. Pour informations, consulter le www.concertchandelle.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.