Publicité
4 juillet 2017 - 14:56

Après-midi au musée et lecture-théâtre au Centre d'Interprétation de l'Ardoise

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Le Centre d’interprétation de l’ardoise invite ses amis et la population à une seconde édition de son événement bénéfice, Un après-midi au musée. Cette année, le président Pierre Bail et la directrice Lorraine Denis tiendront un cocktail-dînatoire le samedi 8 juillet, en après-midi.

À partir de 15 h 30, l’activité débutera avec le verre de l’amitié, suivi à 16 h 30 à la toute première des lectures-théâtres de l’ardoisier. Cette formule intimiste valorise un contact de proximité avec des comédiens professionnels. L’homme du hasard de Yasmina Reza, reconnue parmi les grandes dramaturges francophones, sera mis en lecture par Mathieu Gaumond avec le comédiens Joanne Simard et Joël Fillion. Le scénario de la pièce pourrait paraître fort simple : Un écrivain célèbre et une femme se rencontrent dans un train.

Après la représentation suivra le cocktail à 18 h, en compagnie des artistes avec lesquels il sera possible d’échanger agréablement dans l’ambiance néo-gothique du musée.

Le Centre est une institution québécoise à but non-lucratif dédiée aux activités d’interprétation, à la conservation du patrimoine ardoisier et à la promotion des valeurs culturelles. « Nos besoins sont grandissants et c’est pourquoi le support du milieu est essentiel au succès de l’Après-midi au musée », considère M. Bail.

Les tarifs pour l’événement incluant les reçus d’impôt sont de 45 $ pour les membres et de 55 $ pour les autres participants. Pour information ou réserver une place, communiquez au 819 826 3313, par courriel à info@centreardoise.ca ou via le site centreardoise.ca/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.