Publicité
29 juin 2017 - 04:00

Vingt-cinq années d’évolution et une continuation tout aussi prometteuse

Windsor (RC) – Le Studio Hélène Borgia a ouvert il y a 25 ans à Saint-Claude avec 17 élèves et un seul professeur, Hélène Borgia, qui a fait ses études en danse avec Andrée Dumouchel, professeur en mouvements de la danse à l’Université de Montréal, puis à l’académie de danse Pierre Lapointe où elle a continué de faire des formations au cours des ans en Tae boxe, baladi, cardio danse, danse sociale et gymnastique au sol.

« Par la suite, le nombre d’élèves a toujours doublé d’année en année. Le studio a été déplacé à Windsor deux ans après son ouverture et il y a toujours pignon sur rue Saint-Georges. Un second studio a été ouvert il y a sept ans à Valcourt et nous offrons aussi des cours à Saint-Denis-de-Brompton en parascolaire, ainsi qu’au club de patinage de Windsor par l’entremise de Marilou Bérard et Mélanie Sylvain à Valcourt », relate Hélène Borgia.

Plus de 230 élèves évoluent dans plusieurs domaines de la danse tel que le ballet, contemporain, pointes, accro-gym, hip-hop, break, préparation au patin de compétition et danse adaptée. Le studio offrira en septembre l’initiation au ballet pour adultes, homme et femmes, qui désirent depuis longtemps toucher à cet art.

3000 danseuses et danseurs

« Le studio offre des cours pour tout-petits de 3 ans à adultes et plus de 3000 danseurs ont foulés les planches du studio en 25 ans. Quelques-unes ont poursuivi et poursuivent présentement leurs études en danse au collège de Sherbrooke qui, chaque année, nous informe et remercie pour la qualité des danseurs qui s’y inscrivent. Il en va ainsi des collèges de Drummondville, de Trois-Rivières, du Saint-Laurent et aussi de l’Université de Montréal, ainsi qu’à l’école de danse de Québec. L’une d’entre elles, Danika Cormier, se démarque présentement dans les troupes de Sherbrooke et était chorégraphe invitée du Cégep de Sherbrooke en 2016-2017 », mentionne Mme Borgia.

L’équipe pour la nouvelle année sera composée de six professeurs. Il s’agit d’Ariel Morin Thibault (break), Frédérique Fréchette (contemporain), Hélène Borgia (ballet, pointes et accro-gym pré compétitif), Justine Bérard (hip-hop pré compétitif et compétitif), Marilou Bérard (contemporain, mini-gym, hip-hop base et hip-hop élémentaire), Mélanie Sylvain (mini gym à Valcourt, base gym à Windsor et Valcourt et gym compétition) ainsi qu’une assistante en ballet dont le nom reste à confirmer et une assistante en danse adaptée, Cassandra Lizotte (TES).

« De nos élèves qui ont grandi au Studio, Frédérique Fréchette, Justine Bérard, Marilou Bérard et Mélanie Sylvain sont maintenant professeures tout en ayant gradué du Cégep de Sherbrooke et de l’université dans le domaine de la danse », ajoute fièrement Hélène Borgia.

Vers 2018

L’équipe du Studio Hélène Borgia travaille déjà sur le spectacle de fin d’année 2018. Les auditions ouvertes au grand public se tiendront le samedi 26 août pour former 2 groupes précompétitifs (1 en accro-gym et 1 en hip-hop) et 2 ou 3 groupes compétitifs (accro-gym, hip-hop et contemporain). Il suffit de s’inscrire sur le Facebook du Studio de Danse Hélène Borgia en y laissant son nom.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.