Publicité
3 juillet 2017 - 04:00

Apprendre bien plus qu’une simple chanson à St-Georges

Par Sophie Marais, journaliste

St-Georges-de-Windsor (SM) - Après avoir été parler de leur projet dans les différents médias locaux et régionaux, les élèves de l’école Notre-Dame-de-l’Assomption présentaient le fruit de plus d’un an et demi de travail à leurs familles le 16 juin dernier.

Le projet, initié par Guylaine Bussière, a permis aux élèves de réfléchir tous ensemble aux valeurs qui étaient importantes pour eux, de composer une chanson en suivant toutes les étapes nécessaires et d’en faire l’enregistrement en studio et la promotion de celle-ci. Ce projet a abordé plusieurs compétences reliées au programme d’étude et au projet éducatif. Et que dire de la persévérance et la complicité des élèves qui ont assurément développé un grand sentiment d’appartenance envers leur école!

«Ce projet a été rassembleur pour toute l’école. Tout le monde a mis la main à la pâte», a ajouté le directeur de l’établissement Dany Dupperon.

L’enseignante a fait appel aux connaissances et à la passion de Paul Bisson, ancien artiste du Cirque du Soleil, accompagné par sa fille Éloïse, pour mener ce projet à terme.

Le lancement officiel du DVD s’est fait à l’école, devant parents, enseignants et élèves.

«Je voulais préciser que nous avons tout fait ensemble, ils avaient leurs idées, moi une guitare. Quand je suis arrivé, j’ai cru remarquer plus de divisions, mais maintenant c’est une école qui forme une grosse famille. Merci de m’avoir fait vivre cette expérience-là», a conclu Paul Bisson, qui s’est installé au milieu des élèves pour chanter la chanson aux spectateurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.