Publicité
28 mai 2017 - 04:00

Un autre roman pour Pauline Michel

Par Sophie Marais, journaliste

MRC des Sources (SM) - Pauline Michel, auteure originaire d’Asbestos, et Mario Pelletier signent un second roman intitulé «La quête de la fille disparue».

Le roman plonge le lecteur au cœur d’une saga familiale, traversant les aléas et les tragédies de l’Histoire, en suivant le destin de trois femmes, Alice, Viviane et Luce.

«Pourquoi faire sortir tous ces cadavres du placard où elle les avait enfermés quarante ans auparavant ? Et juste au moment où elle vivait un recommencement, une nouvelle jeunesse avec Arnaud, grâce à cet amour inespéré ?», se questionne Viviane, qui s’engage alors dans une quête éperdue qui la plongera dans l’inconnu et risquera de bouleverser sa vie et celle de ses proches.

Mme Michel a touché à bien des genres, allant du roman à la chanson, en passant par le théâtre et la littérature jeunesse. Elle a aussi écrit pour la télévision, la radio et le cinéma. Ajoutons qu’elle a également été la poète officiel du Parlement du Canada de 2004 à 2006. Mario Pelletier a quant à lui été journaliste et critique littéraire au Devoir. Il est l’auteur d’une dizaine de livres (essais, poésies, romans) en plus de centaines d’articles dans divers journaux, revues et magazines au Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.