Publicité
8 mai 2017 - 04:00

Un patrimoine et un savoir faire à transmettre à Danville

Par Sophie Marais, journaliste

Danville - (SM) Parmi la soixantaine de membres actives du Cercle de Fermières de Danville, plusieurs ont présenté leur ouvrage lors de l'exposition annuelle qui se tenait les 19 et 20 avril dernier au Centre Mgr Thibault.

L'ouverture officielle du 19 avril a été l'occasion de dévoiler les artisanes de l'année. Il s'agit de Claudette Richard en première position, Céline Gagné en seconde et Lisette Carrier en troisième. L'exposition a également permis de découvrir les pièces demandées pour participer au concours provincial.

Rappelons que tout au long de l'année, les membres se rassemblent pour échanger, parfaire et découvrir de nouvelles techniques de tissage, couture, tricot, crochets, etc. Les jeunes femmes sont bien entendues les bienvenues, le but premier des fermières étant de transmettre ce savoir-faire.

D'ailleurs, l'organisme s'est déplacé à plusieurs reprises cette année. «Nous sommes allées dans les classes de communication une fois par semaine à l'école secondaire de l'Escale et à l'école primaire de la Passerelle. Les jeunes ont pu travailler sur les petits métiers à tisser que l'on a transportés», explique la présidente de l'organisme Céline Gagné. Ceux qui ont eu la chance de visiter l'exposition ont pu y voir des petits chats réalisés par les élèves.

Mentionnons pour finir que les Cercles de Fermières du Québec sont partenaires de la Fondation OLO (Œuf, Lait, Orange), qui vient en aide aux jeunes mamans. En 2016, la somme de 4800 $ a été amassée pour être redistribuée dans les différentes régions où se sont tenues les collectes

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.