Publicité
9 décembre 2016 - 04:00

S’imprégner de chants envoûtants et festifs

Windsor – Depuis bientôt 20 ans et pour la troisième année à l’église Saint-Philippe de Windsor, la chorale œcuménique de Richmond-Melbourne, composée de membres provenant de tout le Val Saint-François, Danville, Durham-Sud, Sainte-Christine, Trenholm et Sherbrooke offrent un magnifique concert de Noël. Année après année, ces choristes se réunissent du début d’octobre jusqu’à la date des concerts afin de préparer ce qui est appelé une cantate, c’est-à-dire une histoire chantée.

Bien entendu, la Cantate de Noël raconte l’histoire de la naissance de Jésus et, depuis 1997, la chorale, sous l’habile direction de Diane Duguay, professeure de chant au Centre d’art de Richmond, propose chaque fois une cantate différente. Celle de 2016 est le fruit du compositeur américain Lloyd Larson et de ses collaborateurs Marty Parks et Jay Rouse qui ont su agencer merveilleusement leurs nouvelles compositions à des mélodies familières, mais brillamment réarrangées pour ainsi constituer A Noel Celebration : Sound and Stories of Christmas.

La pianiste bien connue Francine Beaubien accompagnera la chorale et sera soutenue par Julie Miller, une autre excellente musicienne et artiste très impliquée de la région, aux instruments à vent et à la percussion. Piano, saxophone, flûte traversière et bodhran (instrument de percussion de la famille du tambour) s’harmoniseront aux voix des choristes pour offrir un spectacle musical où se côtoieront tendresse, émerveillement et allégresse. Des monologues de différents témoins de la naissance de Jésus feront le lien entre les chants. Nick Fonda, enseignant retraité et auteur de Richmond, prêtera ainsi sa voix chaleureuse à Zacharie, Marie, Joseph, un berger, Siméon, et un roi mage. Ces textes seront lus en français à la représentation de Windsor et en anglais à celle de Richmond.

Dates à retenir

Toute la population est conviée à ce concert offert à Windsor et à Richmond. La première prestation aura lieu à l’église Saint-Philippe de Windsor le samedi 10 décembre, à 20 h. Le lendemain, soit dimanche le 11 décembre, ce sera au tour de l’Église Unie de Richmond-Melbourne d’être l’hôte de la cantate, et ce à compter de 14 h. Le coût à l’entrée pour chacune des représentations est une contribution volontaire et la somme ainsi recueillie sera partagée entre les deux paroisses ayant accueilli la chorale.

Le dimanche 4 décembre, le concert sera offert aux résidents du Foyer Wales Home, dès 13 h 45, et ensuite à ceux du Foyer de Richmond à 15 h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.