Publicité
7 décembre 2016 - 04:00

Veronica Winter : Lancement d’un single et préparation d’un nouvel album

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – En date du 11 décembre, l’artiste  Veronica Winter lancera un nouveau single intitulé Tell Me accompagné d’un vidéoclip. La chanson a été enregistrée au Studio Replix à Orford et masterisée par Ryan Morey (Half Moon Run, Arcade Fire). Mariant le pop, le folk et la mélancolie, cette chanson a le potentiel de sa mélodie accrocheuse et de la sensibilité qu’elle dégage. C’est un autre pas qui se consolide.

Née le 24 mars 1991 au sein d’une famille de musiciens qui regroupe son père et ses oncles réputés pour leur répertoire folklorique et traditionnel, Véronique Bazin s’est intéressée très tôt à la musique et graduellement, la littérature s’est ajoutée avec une propension à la poésie. Après son primaire à Notre-Dame-du-Sourire au cœur du village de Saint-Claude, le secondaire a été l’étape des petits et grands feux intérieurs pour une fille jugée « bizarre » pour le trash et le chic.

Avec pour principales influences Daughter City and Color, Philippe Brach et Karkhaw, la carrière de chanteuse débute en 2011 au sein du groupe Mailbox Advocate qui aura la chance de faire la première partie des groupes La Dispute, Balance and Composure et Make Do and Mend. En 2013, Véronique Bazin lance un autre projet acoustique au son indie-pop-soul, Of Winter, pour lequel elle enregistre un mini EP de quatre chansons (disponible sur youtube) suivie d’une tournée au Québec et en Ontario.

Évolution et réalisations

Le projet évolue et en 2015, Veronica Winter adopte son nom de scène. À la fin de cette même année, elle recrute trois musiciens pour compléter son groupe. Tommy Létourneau s’occupe de la basse et des arrangements, Raphaël Favreau est au clavier et à la guitare électrique tandis que s’ajoute Patrice Tringle (La Grande Messe, Fuzion) à la batterie et aux percussions. Au nombre des spectacles figure une participation à la Cuvée artistique à MaTV.

2016 se concrétise avec l’enregistrement d’un premier album, Small Bird. Le public s’élargit pour Veronica Winter qui fait la première partie du spectacle de Charlotte Cardin au Boquébière à Sherbrooke. L’ex-résidente de Saint-Claude réunie la parenté et les amis à l’occasion des 5 à 7 de la Poudrière et du Festival du papier de Windsor. Quelques semaines auparavant, le groupe Veronica et ses musiciens remporte la deuxième place au concours sherbrookois I’ll Musik (107,7 FM), donnant droit à 40 heures de studio afin d’enregistrer les chansons de leur choix. Puisque le public réagi particulièrement à Tell me lors du concours, l’artiste fait le choix de sortir la chanson en single avant de retourner en studio pour entamer son deuxième disque.

« Au fil des années et de mon premier album, j’ai traduis mes expériences personnelles, ce qui équivaut pour une bonne part à l’amour et ce qui nous touchent personnellement. Pour mon deuxième album, j’ai choisi un défi qui consiste à délaisser le « je » pour deux visions, l’une partant du narrateur ou de la narratrice et l’autre d’une personne qui vie sans être lié à soi-même», entrevoit Bazin-Winter.

D’ici là, l’auteure et compositrice a l’avantage de son premier album, Small Bird, maintenant disponible gratuitement à veronicawinter.bandcamp.com/. Elle est présentement en composition de sa prochaine réalisation et en processus de réservation pour le groupe. De nouveau vidéoclips sont en branle et un nouveau single devrait paraître au début de 2017.

En terminant, Véronique a choisi Winter tout simplement parce qu’elle compose beaucoup plus en hiver. Et c’est peut-être durant cette saison qu’elle a écrit un recueil de poésie à compte d’auteur intitulé De l’hiver…

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.