Publicité
3 mai 2016 - 10:51 | Mis à jour : 13:57

La belle fontaine des Fortin

Il y a eu trois ancêtres Fortin venus en Nouvelle-France au 17e siècle, Julien Fortin dit Bellefontaine, un homme assez fortuné, Louis Fortin dit Lagrandeur, un soldat, et François Fortin dit Plermel, un cordonnier. Julien Fortin dit Bellefontaine, est né le 8 février 1621 à St-Cosme-en-Varais, Pays de la Loire, département de Sarthe en France. Julien Fortin épousa Geneviève Gamache dit Lamarre le 11 novembre 1652 au Cap-Tourmente. De ce mariage sont issus douze enfants dont huit fils. Le 23 août 1657, il achète le huitième de la terre de Beaupré et rien de moins que toute l’île d’Orléans à Charles De Lauzon. Au recensement 1666, il habitait à Beaupré. L’île d’Orléans se nommait à ce moment-là Île-Jésus. Julien Fortin a vendu l’Île-Jésus le 11 février 1662 à François De Laval, évêque de Québec. C’est François De Laval qui a donné le nom d’Orléans à son île en mémoire du duc d’Orléans, futur roi de France. Julien Fortin dit Bellefontaine est décédé le 10 août 1692 à l’Hôtel-Dieu de Québec.  

L’île au Nord de Montréal, entre la rivière des Prairies et la rivière des Milles-Îles appartenait à la communauté des Jésuites depuis le 15 janvier 1636. Elle fut nommée temporairement Île-de-Montmagny au nom du gouverneur de l’époque puis rebaptisée Île-Jésus à la demande des Jésuites jusqu’à ce qu’elle devienne en 1965 Ville de Laval. François De Laval avait acquis l’Île-Jésus des Jésuites et la donna en échange moyennant un versement de 25 000 livres au Sieur Berthelot pour pouvoir acquérir  l’île d’Orléans. On a ici une bonne idée de la grandeur des seigneuries que les gens en moyens pouvaient posséder autrefois au Québec. Julien Fortin dit Bellefontaine était de ce nombre.

N.B. Mes textes sont tous revus et corrigés par une réviseure professionnelle avant d’être envoyés au journal. Les erreurs de français, omissions ou additions qu’on peut y lire à l’occasion sont le fait de la mise en page du journal et échappent à mon contrôle, inutile de me les signaler.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.