Publicité
8 mars 2016 - 09:00

GÉNÉALOGIE : Dans le rétroviseur de l'Histoire

On a écrit qu’à Richmond, en mars, tout le monde veut être Irlandais. Tout le monde … Qui sont les Irlandais, des personnes qui vivent en Irlande ? Qui sont les Québécois, des personnes qui vivent au Québec ? Toutes les nations qui ont contribué à peupler le territoire des Amérindiens nommé le Kanatha furent pour la plupart des contingents d’exilés déracinés de leur pays d’origine. Comment a-t-on colonisé la Nouvelle-France avant 1760 puis la colonie britannique depuis ce moment-là ?

Le drame des paysans irlandais fut identique à celui des paysans français, écossais, ukréniens ou italiens qui ont immigré au Canada par vagues successives au cours des ans comme exilés ou comme déportés. Aucun de ces ancêtres n’a fait un voyage d’agrément pour s’expatrier et s’établir tant bien que mal dans le pays des Amérindiens. Tous ont été chassés ou déportés de leur pays natal en transportant dans leurs bagages leurs coutumes et leurs malheurs. Ce sont les persécutions religieuses, les guerres et les famines qu’ils ont subies dans leur pays d’origine qui les ont poussés à choisir l’exil pour risquer de mieux vivre ailleurs.

C’est le sort que subissent en ce moment les exilés syriens dans le monde.

Pour nos ancêtres, l’avenir paraissait meilleur dans un lointain pays. Pour plusieurs de leurs descendants, ce pays semble encore un pays lointain où ils sentent encore le besoin de se distinguer. Conduire les yeux braqués dans le rétroviseur de l’histoire ne mènera jamais nulle part. Il faut transcender les drames et les malheurs qui ont fait de nous ce que nous sommes. Nous sommes tous des descendants d’exilés. Nous sommes finalement de toutes les nations et nous sommes surtout des Québécois. Ne reste plus qu’à partager en commun nos coutumes ancestrales pour construire ensemble le Québec avant la prochaine déportation ou avant le prochain exil. Le Québec ne deviendra jamais l’Angleterre, ni la France, ni l’Irlande, ni l’Italie, ni l’Ukraine mais les guerres se répètent inlassablement sur la terre et les humains n’ont pas assez d’une vie pour apprendre de leurs erreurs et chercher à regarder devant eux. Pour l’instant, notre avenir, c’est l’avenir du Québec. Nous sommes tous Québécois malgré nos origines ancestrales; nous devons tous être fiers de ce fait.

À quand un pow-wow amérindien à Richmond ?

Joyeuse fête de la Saint-Patrick !

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.