Publicité
23 juin 2019 - 04:00

Concours du club Optimiste de Windsor

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – André Houle, responsable du concours d’écriture du Club Optimiste à l’école Saint-Gabriel, est fier de la performance de deux de ses élèves, Jenny Lafrenière et Julianne Larochelle.

Jenny Lafrenière s’est mérité une troisième place au niveau du District Sud du Québec pour le concours d’écriture qui s’adresse aux jeunes du primaire de 4e, 5e et 6e. Elle a écrit un texte de 350 mots environ. Le thème de cette année, «Si j’étais un lutin», a permis de découvrir de nombreuses histoires originales. Pour sa part, Jenny a su se démarquer en présentant une histoire fantastique alors que le Père Noël avait été enlevé.

Julianne Larochelle-Pion a pour sa part remporté une quatrième place au concours de l’Art de s’exprimer. Le concours de présentation orale s’adresse aux trois derniers niveaux du primaire. Le thème de cette année était «Sortir de sa coquille». Julianne a présenté un texte d’une durée d’environ de 2 minutes et 30 secondes. Son texte nous parle des difficultés de s’assumer dans son corps et dans ses gestes. Elle a présenté son texte lors d’une assemblée des clubs Optimistes du District Sud. Julianne a fait sa présentation avec assurance.

«Environ 200 personnes dont trois juges et deux chronométreurs ont apprécié les textes de nos jeunes orateurs. Bravo à nos deux jeunes qui ont su relever les défis qu’on leur a présentés», d’apprécier M.Houle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.