Publicité
12 mars 2019 - 04:00

Bazar bébés et enfants est en préparation d’ici la journée du 13 avril

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – L’enseignante de troisième cycle de l’école primaire St-Francis de Richmond, Mandy Sullivan, est de retour avec ses collègues et bénévoles dans le cadre du Bazar bébés et enfants qui démarre dès maintenant pour l’année 2019.

Ainsi, il est temps des réservations pour louer une table au coût de 15 $ pour une table, 25 $ pour deux ou 5 $ pour un support). « Les familles souhaitant vendre leurs articles légèrement usés, ou les entrepreneurs locaux souhaitant partager leurs produits sont les bienvenus. Les organisations à but non lucratif sont encouragées à nous contacter pour une table gratuite afin de promouvoir leurs services dans la communauté », précise Mme Sullivan.

Suite à la préparation de l’activité, c’est le samedi 13 avril que le bazar sera ouvert à la population, à la fois pour les accessoires de bébés et enfants, une vente de collations et plusieurs de livres usagés en bon état. L’école primaire est située au 355 du Collège Sud.

Les classes de sixième année de Mme Sullivan et Savoie participent à la planification, à la mise en place et à l’organisation de cet évènement annuel. Les bénéfices vont aux activités scolaires, y compris l’excursion de fin d’année au camp Frontier Lodge pendant deux jours.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Mandy Sullivan au 819 826-3737, ou à l’adresse sullivanm@edu.etsb.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.