Publicité
3 décembre 2018 - 04:00

Le Pacte, un mouvement que soutient la ville d’Asbestos

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Asbestos (RL) – Lancé en grande pompe du côté de Montréal en début novembre par plus de 400 personnalités québécoises des milieux artistiques, scientifiques et des affaires, l’initiative du metteur en scène Dominic Champagne, ne cesse de prendre de l’ampleur et gagne maintenant la région de la MRC des Sources. En effet, la ville d’Asbestos se positionne également en faveur de ce mouvement qui vise à inciter les citoyens à réduire leur empreinte environnementale, tout en exigeant un engagement clair et responsable de la part des gouvernements en ce sens. C’est donc par l’entremise de sa page Facebook que la municipalité tente de rallier la population en instaurant un concours où le participant coure la chance de se mériter l’un des quatre chèques cadeaux de 25 dollars échangeables à la Microbrasserie Moulin7 ou la pharmacie Jean Coutu, Josée Fréchette, qui sont les deux commerçants asbestriens, ayant actuellement reçu l’accréditation en développement durable.

Pour participer, il suffit de signer l’engagement via le lien présent sur la page internet bien connue et ensuite laisser en commentaire, son nom ainsi que l’action concrète que l’on s’engage à entreprendre afin de prêter main-forte à la lutte aux changements climatiques. De ce fait, des tirages hebdomadaires auront lieu le 30 novembre, ainsi que les 7, 14 et 21 décembre inclusivement. À noter que les chances de gagner peuvent être augmentées en participant chaque semaine durant la durée du concours. Voilà donc un geste simple qui pourrait avoir une grande portée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.