Publicité
14 novembre 2018 - 04:00

On se souvient à la légion de Danville-Windsor

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) – Le jour du Souvenir est un moment de recueillement important où chaque année à travers le pays, les gens se rassemblent pour honorer la mémoire des soldats ayant fait le sacrifice ultime de leur vie durant les grandes guerres de 1914 à 1918 et de 1939 à 1945. De ce fait, la filiale041 Danville-Windsor de la légion canadienne avait donné rendez-vous à la population samedi dernier devant le cénotaphe de Danville afin de souligner l’armistice. C’est donc devant près d’une centaine de personnes bravant le froid, que le Major à la retraite, Robert McKeage, anima la cérémonie où prières, dépôt de couronnes de la part de descendants familiaux de certains soldats disparus, vinrent honorer la mémoire de nos anciens combattants. Une cérémonie sobre et empreinte de respect à laquelle prenaient également part les trois paliers gouvernementaux.

Pour messieurs les députés, fédéral et provincial: Alain Rayes (Richmond-Athabaska) et André Bachand (Richmond), qui prirent la parole tour à tour en remerciant la ville de Danville ainsi que la légion royale canadienne, ce temps de pause, qui est observé par la population afin de se souvenir, est d’une très grande importance, car il ne faut jamais oublier que nos droits et libertés ont été défendus par ces hommes et ces femmes d’honneurs. Même discours de la part de M.Michel Plourde, maire de Danville qui remercia également la population de s’être déplacée en dépit de la température peu clémente afin de souligner le courage et la conviction qui accompagnaient ces soldats.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.