Publicité
10 octobre 2018 - 04:00

Premier gain pour le Wild : Philippe Bolduc joue les héros

Windsor – Philippe Bolduc a joué les héros en inscrivant le but gagnant en prolongation dans un gain du Desjardins-Wild de Windsor au compte de 5-4 contre le Condor à Nicolet, samedi soir dernier. Il a complété le jeu d’Antony Nadeau et de Francis Robichaud pour venger le revers subi en tirs de barrage vendredi soir contre ce même Condor. Il s’agissait de son deuxième but du match et de la saison. Il a complété le match avec quatre points.

Bolduc et Samuel Courtemanche (1er) avaient procuré une avance de 2-0 en première période. Mathieu Boutin ajoutait à cette avance son premier but de la saison tôt en deuxième période. Les locaux ont répliqué avec trois buts en moins de trois minutes dans la première moitié de la deuxième période. Antoine Leblanc (1er), Charles-Alexandre Drolet (2e) et Alexis Millette (2e) ont toutefois ramené les deux équipes à la case de départ.

Antony Nadeau (2e) a redonné les devants au Wild en troisième période, mais Alexandre Gauthier (1er) envoyait le match en prolongation avec 45 secondes à faire en temps règlementaire. Les Windsorois ont dirigé 38 lancers vers Émilien Boily tandis que Louis Ménard recevait 35 rondelles. Le match n’a donné lieu à aucun combat.

Le Desjardins-Wild disputera son prochain match le samedi 13 octobre, à 19h30, alors qu’il visitera les Maroons à Waterloo. Ces derniers rendront la politesse le vendredi 19 octobre, à 20h30, au Centre sportif J.-A.-Lemay.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.