Publicité
4 octobre 2018 - 04:00

Karine Vallières et ses boîtes de documents

Danville (GCA) – Depuis quelques jours, le classement-rangement final de documents de l’ex-député du comté de Richmond, est chose du passé. Comme elle me le mentionnait au moment de mon bref passage à son bureau de Danville. Cela représente dans les faits, quelque 40 ans de vie politique en y incluant les dossiers que son propre père Yvon Vallières, lui avait remis et transmis au moment où il a décidé de quitter la vie politique.

Chose certaine, c’est très loin d’être une mince affaire que de classer l’ensemble de ces documents et dossiers de particuliers ou d’entreprises et autres, qui ont fait affaire avec son bureau au fil des années. Karine Vallières comme on s’en doute bien, est une femme extrêmement rigoureuse, consciencieuse et très respectueuse quant à la partie confidentialité et la disposition à faire de ses milliers de documents accumulés au fil du temps.

Comme il y beaucoup de données qui sont de nature personnelle dans certains cas, des documents devront être absolument déchiquetés au grand complet. Cependant, les dossiers ou démarches actuels de personnes, commerces, entreprises et autres, qui ont été informatisés à ce jour, et qui demandent un suivi, seront transmis et acheminé au nouveau représentant du comté de Richmond comme il se doit de préciser MmeVallières. Pour d’autres boîtes de documents, elles prendront bien simplement la route des Archives nationales du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.