Publicité
23 septembre 2018 - 11:00

La Société de développement de St-Georges est à la recherche de raconteurs du village

St-Georges-de-Windsor (GCA) – On dit que dans chaque village d’ici et d’ailleurs, il y a des légendes et des contes extraordinaires à raconter et partager aux gens du milieu. C’est ainsi que La Société de développement de St-Georges est présentement à la recherche active d’histoires concernant des personnages légendaires de la municipalité, dans le but de publier éventuellement un recueil de contes et légendes sur la communauté.

Présentement le comité de La Société de développement, essai dans savoir davantage, sur certains des personnages du village. En fait y parait que…». Si l’histoire en question vous intéresse, vous devez écrire un fait ou une anecdote sur un personnage réel (donc ayant existé), qui a façonné à sa façon, l’histoire de St-Georges (entre une à cinq pages). Il peut s’agir d’un personnage connu, d’un ami, d’un ancêtre, ou même du fameux laitier ou boulanger de votre enfance. Il est également possible de faire un texte sur un lieu important et rassembleur, qui a marqué l’histoire de la municipalité.

Une fois terminé vous faites parvenir votre conte à La Société de développement de St-Georges, avant le 1er octobre. Ou encore, vous pouvez le faire parvenir par courriel à: lysiane.st.georges@gmail.com et par la poste au: 527, rue Principale, St-Georges-de-Windsor (Québec), J0A 1J0 sinon, vous pouvez même passer au bureau en personne: lors des heures d’ouverture du bureau municipal (lundi, mardi et jeudi entre 9h et midi et de 13h à 16h) ou en glissant le texte dans la fente du courrier.

Participez pour créer la légende du village et du même coup, courez la chance de gagner un prix qui fera des envieux!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.