Publicité
19 septembre 2018 - 04:00

Journée des Townshippers : nouvelle approche, nouveaux joueurs et nouvelle ambiance!

Estrie - Tel que promis, l’Association des Townshippers est ravie d’annoncer le retour de la Journée des Townshippers le samedi 29 septembre prochain.

«Il était toujours acquis que la Journée des Townshippers reviendrait en 2018», a déclaré Rachel Hunting, directrice générale de l’Association des Townshippers. «Notre défi, en tant qu’organisation, consistait à réorienter notre structure de planification de manière à ce que nous puissions offrir une durabilité permettant à l’événement d’aller de l’avant. Le nouveau modèle de partenariat et l’enthousiasme manifesté par nos collègues ne peuvent qu’améliorer la qualité de notre festival.»

«Le modèle organisationnel sur lequel nous travaillions n’avait pas été repensé depuis des décennies et était devenu de plus en plus difficile à gérer dans les coulisses de l’événement; aussi il devenait plus difficile année après année de recruter des municipalités hôtesses et des bénévoles», d’expliquer Rachel Hunting. «N’étant désormais plus viable, l’événement était sur le point de disparaître.»

Un partenariat organisationnel entre l’Association, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et la Commission scolaire Eastern Townships portera notre cher rendez-vous d’automne jusqu’en 2020.

Nos amis de la CBC-Québec seront de nouveau disponibles avec des visages familiers et des activités spéciales pour les tout-petits. Nos partenaires organisationnels coordonneront chacun des éléments spécifiques du festival lui-même. Par exemple, entre autres choses, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS inclura des activités destinées à cultiver une communauté plus en santé, les Townshippers gèreront les divertissements et les concessions alimentaires et la CSET fournira les emplacements de l’événement grâce à une rotation dans ses trois écoles secondaires régionales.

La 38e édition du festival se déroulera à l’École secondaire régionale de Richmond le 29 septembre, de 10h à 16h, une date choisit dans le but de coïncider l’événement avec l’exposition d’art et d’artisanat de l’ESRR. L’École secondaire Massey-Vanier de Cowansville accueillera l’édition2018 et l’événement de 2020 prendra place à l’École secondaire régionale Alexander-Galt à Sherbrooke.

Avec l’accent continu mis sur la célébration de la communauté d’expression anglaise des Cantons-de-l’Est historiques sous sa nouvelle bannière : Festival des Townshippers Festival , les organisateurs travaillent à créer des événements encore plus inclusifs. Sa thématique, «Everybody’s a Townshipper, Tout le monde est un Townshipper», invitera tous les gens de la région, quelle que soit leur langue, à explorer les racines de la communauté d’expression anglaise de la région, à découvrir les façons dont les anglophones contribuent à la région aujourd’hui et à amplifier le message à l’effet que les anglophones font partie intégrale de la communauté et dépendent de son appui.

Des renseignements additionnels sur le 38e Festival des Townshippers Festival seront communiqués plus tard au cours du printemps. Prière de visiter le site www.TDay.ca pour plus de détails. Pour plus d’information sur l’Association et ses activités, reliez-vous en ligne à Townshippers.org ou communiquez avec les Townshippers à Sherbrooke au 100 – 257, rue Queen, 819-566-5717, sans frais: 1-866-566-5717 ou à Lac-Brome au 3-584, chemin Knowlton, 450-242-4421, sans frais: 1-877-242-4421.

L’Association des Townshippers est un organisme communautaire non partisan à but non lucratif qui est au service de la communauté d’expression anglaise des Cantons-de-l’Est historiques depuis 1979.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.