Publicité
4 septembre 2018 - 10:58 | Mis à jour : 11:05

Encore 48 heures : Avis d’ébullition de l’eau à Windsor

Windsor (RC) – L’avis de faire bouillir l’eau demeure en vigueur en date du 4 septembre pour encore 48 heures. La Ville de Windsor a annoncé le jeudi 30 août, vers 15 h 30, un avis à l’adresse de la population windsoroise suite à la réparation d’un bris d’aqueduc, par mesure de prévention.

 

Faire bouillir l'eau à gros boullons durant une minute

Jusqu’à avis contraire, de l’eau bouillie ou embouteillée doit être utilisé pour les usages suivants :

• boire, préparer les breuvages;

• préparer les biberons et les aliments pour bébé;

• laver les fruits et les légumes qui seront mangés crus;

• préparer les aliments qui ne nécessitent pas de cuisson prolongée (exemple : soupe en converse, Jell-O);

• fabriquer les glaçons;

• brosser ses dents et se rincer la bouche.

Jeter les glaçons et les breuvages préparés avec l’eau du robinet.

Lessives et vaisselles :

• laver la vaisselle à l’eau savonneuse. S’assurer qu’elle soit bien sèche avant de l’utiliser. Pour le lave-vaisselle, le cycle à l’eau chaude assure la désinfection;

• utilisez l’eau du robinet pour les autres usages qui n’amènent pas de consommations d’eau (notamment laver les vêtements), la prise de douche ou de bain. Pour les jeunes enfants, s’assurer qu’ils n’avalent pas d’eau lors du bain.

L’avis d’ébullition est inscrit au site web et du Facebook de la Ville de Windsor. D’ailleurs, cet avis est le même qui avaient été utiliser en date du 5 juillet 2012.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.