Québec – Pour assurer la sécurité des personnes et la qualité du service, Hydro-Québec doit dégager les fils et maintenir la végétation à une distance sécuritaire du réseau de distribution d’électricité. Dans certains cas, Hydro-Québec doit aussi prélever des arbres présentant des signes de faiblesses mécaniques et des risques pour l’intégrité de son réseau.

Au cours des prochains mois, les entrepreneurs mandatés par Hydro-Québec effectueront ces travaux d’arboriculture près du réseau électrique, et ce, dans différents secteurs liés à des municipalités régionales de comté (MRC). Dans la MRC du Val-Saint-François, les entrepreneurs seront présents à Canton de Cleveland, Racine, Saint-Claude et Sainte-Anne-de-la-Rochelle. Dans la MRC des Sources il s’agit des municipalités de Danville et Saint-Georges-de-Windsor. En moyenne, 40% des pannes d’électricité au Québec sont causées par la chute de branches ou d’arbres sur les fils électriques. Ainsi, chaque année, Hydro-Québec effectue des travaux de maîtrise de la végétation sur plus de 20000km du réseau de distribution.

Hydro-Québec rappelle à ses clients qu’il est dangereux de s’approcher trop près du réseau électrique. Seuls les employés d’Hydro-Québec et ceux des entreprises qu’elle autorise sont habilités à intervenir à moins de trois mètres des fils électriques. On ne doit jamais tenter d’élaguer ou de couper soi-même un arbre qui se trouve près des lignes électriques.

Pour de plus amples renseignements sur les arbres que l’on peut planter à proximité du réseau, la maîtrise de la végétation à Hydro-Québec ou pour faire une demande d’intervention sur des arbres à proximité du réseau électrique, visitez le site Web d’Hydro-Québec à www.hydroquebec.com/arbres.