Publicité
15 juillet 2018 - 04:04

Un bel hommage aux prêtres Clément Croteau et Michel-André Chénard

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – La salle du Centre régional du Bel-Âge était bondée dimanche dernier lors d’un diner-bénéfice en l’honneur des prêtes Clément Croteau et Michel-André Chénard, qui ont choisi chacun de prendre leur retraite suite à plusieurs années de vocation.

À la fois prêtres et amis, tous deux ont été ordonnés par Mgr Jean-Marie Forcier. Ils ont notamment évolué en Estrie, dont Sherbrooke. En tenant compte des départs des curés Guy Giroux et Gilles Gingras dans le contexte du feu qui a rasé l’ancienne église Saint-Philippe, en mai 2013, la présence du prêtre administrateur Clément Croteau a été bénéfique pour les paroissiens, en plus de bien s’insérer auprès de la Fabrique Saint-Philippe. Quant à l’abbé Michel-André Chénart, il était aumônier à Saint-François-Xavier.

En l’absence du président de la Fabrique Saint-François, Gilles Morissette, ce dernier devait s’absenter en raison du décès de son beau-frère, Nicolas Dion. C’est son collègue Bernard Tremblay qui a prononcé une allocution à l’endroit des deux prêtres. Les deux nièces du prêtre Croteau ont pour leur part livré chacune des témoignages bien sentis, à la fois en livrant des moments cocasses et pleins d’humours, mais aussi des passages liés à la rigueur du sacerdoce et de la foi.

Fait à noter, c’est au mois de mars dernier que les deux prêtres ont choisi de prendre leur retraite en tenant compte de leur âge et de la santé. Ce fut des moments difficiles pour lesquels Mgr Luc Cyr et autres intervenants ont appuyé à l’égard des chemins parcourus au fil de bien des années.

Tout comme ont souligné les deux nièces durant leurs allocutions, Clément et Michel-André n’étaient pas d’accord pour bien des sujets et décisions, sauf qu’ils étaient complémentaires et demeurent de très bons amis.

Beaucoup de générosité

Accompagné de l’animateur de la rencontre, Pierre Morey, M.Tremblay a souligné l’apport de ses collègues, du comité organisateur et des nombreux bénévoles. «Nous avons bénéficié gratuitement du Centre régional du Bel Âge qui a de plus aménagé toute la salle. De plus, Mme Marie-Anne Logan a acheté le tiers des billets en vente avec sa fille, Anne, qui a appuyé sa mère. Les Chevaliers de Colomb et les Filles d’Isabelle été très généreux également et le propriétaire du Provigo de Windsor, ont remis plusieurs prix de présences», a mentionné M.Tremblay, qui a tenu à prier pour le petit-fils de Lise Raîche, Théo, qui traversent des moments difficiles.

Plusieurs citoyens et citoyennes, gens d’affaires, organismes ont apprécié les efforts de tous, dont la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, qui a apprécié ces moments à l’endroit des deux prêtres.

Quant au nouvel administrateur, l’abbé Grégory Gémin, une messe sera célébré le samedi 4 août, 16h, à l’église St-Philippe. L’abbé Guy Boulanger présidera la célébration. Les communautés de Saint-François-Xavier et de Saint-Philippe sont invitées à y participer.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.