Asbestos (GCA) – Soit une hausse de 5 000$ par rapport à l’an dernier. Donc Centraide Estrie injectera quelque 85610$ pour l’année2018-2019, en appuyant à nouveau 8 organismes du milieu, qui viennent en aide directe avec la population.

Ainsi le Service budgétaire populaire des Sources recevra 12380$. Rappelons que cette organisation a comme mission première la prise en charge socio-économique, et la prévention en crédit et consommation. Quelque 2 000 personnes bénéficient annuellement de leurs services.

Découverte Jeunesse de Ham-Sud, Mouvement Jeunesse de St-Georges-de-Windsor, le Regroupement des jeunes de St-Camille, la Maison des jeunes de Wotton et Action Jeunesse Saint-Adrien obtiennent chacun 6 693$ pour un total de 33465$. Ces organismes comme nous le savons tous, offre un support significatif aux jeunes de 12 à 17 ans en milieu rural.

De son côté, Cuisine amitié de la MRC des Sources, bénéficiera d’un montant de 10520$. Cuisine amitié est une œuvre essentielle dans la région, car elle offre la possibilité pour les personnes vulnérables et plus démunies, de pouvoir cuisiner collectivement et économiquement d’excellents repas, tout en vivant différents apprentissages.

La Croisée des sentiers recevra quant à elle, un montant de 10093$. Cet organisme communautaire aide des personnes adultes éprouvant des problèmes de santé mentale ou d’ordre émotionnel.

Le Comité de prévention et de concertation jeunesse dans la MRC des Sources, se voit attribuer une somme de 9 576$. Ce comité est un regroupement de personnes représentatives du milieu, qui sont sensibilisées aux réalités et problématiques des 15 à 35 ans, afin d’apporter de sérieuses pistes de réflexion, et des actions concrètes dans la collectivité.

Maintenant la CDC (Corporation de développement communautaire) des Sources, recevra 9 576$. Cette organisation vise particulièrement à améliorer la condition des gens en situation de précarité et vulnérabilité, en voulant créer un lieu d’échange, d’information, d’action et de soutien.

En terminant, rappelons que ces investissements sociaux se font en fonction de critères bien précis, et en fonction des priorités sociales en Estrie: Soit agir sur ce qui peut rendre les personnes et les familles vulnérables. Développer la capacité des collectivités et favoriser la participation sociale de tous. Ainsi que soutenir les communautés dans une perspective de développement continue.