Asbestos (GCA) - Il y a 35 ans, des personnes du milieu qui croyaient ardemment à la force de l’unité et de l’action collective concertée pour la région. Ils se sont mobilisés ensemble pour créer une plus grande cohésion bénévole dans le milieu. Commença alors l’histoire du Centre d’action bénévole des Sources, autrefois connut sous le vocable MABOB (Maison d’Action bénévole de l’Or Blanc), c’était en 1983.

Les grands responsables de cette importante ressource communautaire régionale désirent profiter de cet anniversaire, afin de saluer les artisans de la première heure. Selon eux, ils ont su faire beaucoup avec très peu de ressources à ce moment. Bien souvent ses personnes ont même mis la main dans leurs poches personnelles, afin que des gestes se matérialisent, sinon se concrétisent.

C’est d’ailleurs entre autres pour cette raison toute particulière, que les administrateurs et le personnel chevronné du Centre d’action bénévole actuel, veulent à leur façon, saluer haut et fort, ses personnes généreuses et visionnaires qui ont cru dès lors en l’action bénévole pour améliorer la condition et la qualité de vie des personnes âgées et de celles des plus vulnérables.

Toujours selon les administrateurs du centre, 35 ans pour un organisme communautaire de cette nature, ça peut être long pour préserver son autonomie et pour s’assurer de toujours bénéficier d’un financement adéquat pour bien répondre aux différents besoins du milieu. «Afin de pouvoir y arriver dans le temps, il a fallu souvent faire preuve d’initiative et de créativité. Mais, le défi aura été passionnant et stimulant, pour les employés qui ont épousé la cause au fil du temps, et qui l’ont même souvent porté à bout de bras».

Aujourd’hui, le Centre d’action bénévole est plus engagé que jamais dans son milieu. Cette présence de grande qualité est due pour une large part à l’implication constante et généreuse des nombreux bénévoles qui se sont succédé, selon la direction et les administrateurs de l’organisme axé sur le progrès social et humain.