Publicité
15 juin 2018 - 04:00

Un parc canin à Windsor pour les amis à quatre pattes

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – La Ville de Windsor a inauguré durant le matin du 11 juin un tout nouveau parc sur son territoire. Accessible par la rue Principale nord, l’emplacement est situé sur la rue Thomas-Logan, près de la descente de bateau à la rivière Saint-François et du Parc du Vieux-Moulin. Composé de deux espaces pour petits et grands chiens, l’endroit tranquille permet aux citoyens de passer du bon temps en compagnie de leur animal.

«Plusieurs parcs à chiens ont ouvert ces dernières années dans la région, notamment à Sherbrooke et Magog. Ici, à Windsor, nous avions de plus en plus de demandes des citoyens pour un tel parc. Observant les personnes qui profitent des sentiers où des autres parcs pour promener leurs animaux, le nouvel endroit permet aux chiens de s’amuser sans laisse, dans un endroit sécuritaire et bien aménagé», précise la mairesse de Windsor, Sylvie.

En présence de citoyens, des élus et directeurs de la Ville étaient aussi présents à titre de propriétaires, dont le directeur des Travaux publics, Jean Landry. «Dès l’automne dernier, nous avions identifié un terrain adéquat pour ensuite entreprendre les démarches pour ériger les installations. Nos chiens sont contents de courir, de s’amuser dans les tuyaux de ciment et de bien s’abreuver à la borne-fontaine.»

Suite à l’inauguration de lundi, le parc est ouvert de 6h du matin à 22h en soirée. Les usagers doivent avoir 14 ans et plus, être en mesure de contrôler leur animal et de ne pas introduire dans l’aire de jeu des os et jouets. L’ensemble des règlements du parc canin a été affiché sur le site. La Ville souhaite que les gens profitent de l’endroit, tout en gardant l’endroit propre pour l’ensemble des usagers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.