Saint-François (RC) – Depuis le dimanche 3 juin, une résidente de Saint-François-Xavier-de-Brompton, Karell Vincent, a décidé de mettre en ligne une pétition afin d’installer des feux de circulation à l’intersection de la route249 et du rang2. Pour les personnes qui souhaitent également que ce carrefour soit mieux sécurisé, il suffit de consulter le site suivant: petitions24.net/petition_249_rang2/.

«Je réside dans le 2e rang de Saint-François depuis maintenant 23 ans. Autrement dit, je mets ma vie en danger depuis 23 ans lorsque je dois traverser cette intersection. Or, cela ne fait que depuis 7 ans, c’est-à-dire depuis l’obtention de mon permis de conduire, que je constate réellement les dangers de cette intersection.

Des automobilistes roulant à plus de 100km/h malgré une vitesse maximale de 70km/h, des clignotants inactifs, des changements de voie à la dernière minute sont au nombre des situations à risque, constate MmeVincent. S’ajoutent aussi les irritants dont les chaussées enneigées et glacées, des arbres qui entravent la visibilité de la 249 et des durées d’immobilisation au panneau d’arrêt pouvant dépasser les 10 minutes aux heures de pointe.

Un appui des élus

« Heureusement, dans les dernières années, je n’ai été témoin que de collisions mineures, mais j’appréhende le jour où cette intersection fera un ou des accidentés graves de la route, voire causera la mort. Alors, je m’adresse aux citoyens et citoyennes avant qu’un tel scénario se produise avant d’agir. Cependant, j’ai pu constater que le conseil municipal a soutenu ma démarche lors de sa dernière assemblée publique. »

Quant à sa démarche, Karell Vincent s’attend à des hésitations face à l’ajout de feux de circulation pouvant rendre l’accès à l’autoroute55. « Néanmoins, je suis persuadée que la mise en place de ces feux avec système de détection permettrait une circulation fluide tout en favorisant la sécurité de tous. Évidemment, comme dans tout changement, une telle modification nécessitera une courte période d’adaptation qui, à mon sens, sera bénéfique à long terme. Ainsi, j’invite les gens à prendre deux minutes pour lire et signer ma pétition. »