Publicité
7 juin 2018 - 12:00

Création d’un fonds pour les jeunes de la MRC des Sources

Par Guy-Charles Amnotte, Journaliste

Asbestos (GCA) – C’est le maire d’Asbestos et préfet de la MRC, Hugues Grimard, qui en a fait l’annonce devant les parents et les jeunes, lors du Gala Méritas de l’école secondaire l’Escale d’Asbestos. À l’occasion de cette soirée mérite et reconnaissance de fin d’année sur le plan académique. Ainsi depuis plusieurs années déjà, la Ville d’Asbestos remet le prix Ambassadeur à un groupe d’étudiants afin de souligner leur rayonnement dans la communauté.

M.Grimard, à titre de préfet de la MRC, a annoncé une première comme partenaire du succès des projets d’avenir par et pour les jeunes. Soit par la création d’un fonds destiné à la reconnaissance des jeunes du milieu. D’ailleurs celui-ci n’a pas manqué de souligner son attachement profond envers les jeunes, comme représentant et ambassadeur de chaque municipalité de la MRC. M.Grimard n’a pas manqué également de redire aux jeunes présents, qu’ils incarnaient l’avenir, la réussite, mais également tous ensemble, le pouvoir de changement.

«Votre région croit tellement en vous et votre potentiel, et en l’importance de votre implication dans vos communautés respectives, qu’elle a décidé de mettre en place un fonds. Un fonds régional, administré en collaboration avec votre conseil étudiant, afin de soutenir la réalisation de projets qui sauront susciter la fierté collective des jeunes, et l’amélioration de votre milieu de vie scolaire. Le MRC des Sources, les villes d’Asbestos et Danville, ainsi que les municipalités de Ham-Sud, St-Camille, St-Georges-de-Windsor, et St-Adrien s’unissent ensemble, pour mettre en place un fonds régional de 15000$» de préciser le préfet Hugues Grimard.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.