Publicité
11 juin 2018 - 04:00

Familles en fête : une 5e édition à la hausse

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – C’est durant la journée du 27 mai qu’avait lieu l’édition de Familles en fête à la Place des loisirs située à proximité du Centre sportif P.E-Lefebvre. Et pour l’occasion, la température était au rendez-vous.

Spectacle familial, plusieurs jeux gonflables pour petits et grands, station de maquillage, mascottes, plateaux d’animation, collations santé et plusieurs surprises ont assuré la fête. Le directeur des loisirs, François Séguin estime que l’affluence a été légèrement à la hausse, ce qui augure pour l’édition de l’an prochain.

Devant plusieurs enfants et parents, le clown Billy Légaré a livré une bonne performance durant laquelle les rires, la participation des jeunes et les effets spéciaux ont assuré le spectacle. «Les mascottes ont aussi attiré l’attention alors que Mousquiri recevait le Rover de la St-Patrick, celui de Maxi et deux super héros de Marvel, Iron Man et Captain America qui ont fait le plaisir autant pour les adultes que les enfants», mentionnent M.Séguin.

Aux jeux et animations, s’ajoutaient les collations gratuites du marché d’alimentation Maxi, une cantine sur place, le kiosque de l’organisme Nourri-Source, celui du popcorn, la présence de la Maison des jeunes et autres attraits.

De la rue Gouin au Musée

Les maires de Richmond et du Canton de Cleveland, Bertrand Ménard et Herman Herbers; l’attaché politique de la députée Karine Vallières, Jeremy Proulx et la candidate libérale Annie Godbout étaient présents à la fête familiale. En compagnie d’autres participants, dont le maire James Johnston, ils se sont dirigés à Canton de Melbourne en milieu d’après-midi à l’occasion de la rénovation du musée de la Société d’histoire du comté de Richmond (SHCR).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.