Publicité
7 juin 2018 - 04:00

100 ans pour M. Gérard Alfred Fredette de Windsor

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Les enfants de M.Gérard Alfred Fredette ont souligné le 100e anniversaire de leur père le mercredi 30 mai. Pour l’occasion, la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, au nom du conseil municipal, était présente avec les proches afin de remettre une montre au centenaire qui a apprécié ce moment ponctué d’humour et de quelques anecdotes.

Malgré le décès de son épouse Nancy Tear et plus récemment de l’un de ses enfants, Roland, M.Fredette était entouré de l’ainée Richard, Robert, Raymond, Michel, Patricia et Laurent accompagnés des épouses et conjointes, ainsi que de l’équipe de jour du CHSLD de Windsor regroupé à la salle réservée aux visiteurs à l’occasion d’une belle journée ensoleillée.

M.Fredette a travaillé à la Domtar dans le département de la finition. Il est aussi connu pour son engagement auprès de l’Ambulance Saint-Jean durant une quarantaine d’années et décoré de l’Ordre Saint-Jean du Frère Servant qui a été décerné à Ottawa. «Durant l’été, la famille passait au lac des Boulots à Saint-Félix-de-Kingsey et à trois reprises, notre père est intervenu pour sauver le conducteur d’une auto en feu et de deux noyades, dont l’une critique d’un jeune homme qui a finalement été sauvé», relate sa fille Patricia.

Son frère Richard a pour sa part fait venir de Rome un laminé de la photo du Pape sur lequel il est écrit que Sa Sainteté François accorde de grand cœur l’implorée Bénédiction apostolique à Gérard Alfred Fredette à l’occasion de son 100e anniversaire de naissance.

Lors du son passage à la fête, la mairesse a appris que certaines générations vivaient à des âges élevés, comme M.Fredette qui a 100 ans et une de ses sœurs qui a vécu jusqu’à 105 ans.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.