Windsor (RC) – À l’occasion de l’assemblée générale annuelle (AGS) du secteur Morilac, l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) accueillait de nouveau les responsables du Centre des femmes du Val-Saint-François et de la Maison de la famille des Arbrisseaux qui ont reçu chacune une aide financière.

Thérèse Pellerin du secteur Morilac pour la portion estrienne a fait les démarches auprès de la Fondation Laure-Gaudreault afin de remettre des montants de 700$ à chacun des organismes. Ces aides financières permettent à la fois de mettre sur pieds des activités et des interventions au profit des familles parmi lesquelles s’ajoutent plus particulièrement les enfants, les adultes et les ainées.

Du soutien pour les femmes et les familles

«Pour notre part, la Maison des Arbrisseaux a pour but d’offrir des activités qui s’adressent aux familles, ce qui regroupe les mamans, les tout-petits, les enfants ainsi que les papas qui proviennent des trois régions principales de la MRC (Richmond, Valcourt et Windsor), mais également des autres municipalités du Val-Saint-François», mentionne Caroline Thibeault, animatrice et intervenante à la Maison de la famille.

En ce qui a trait au Centre des femmes, 30 pour cent du territoire de la MRC des Sources est maintenant couvert par l’organisme qui demeure présent sur tout l’espace de la MRC du Val-Saint-François. Qu’il s’agisse du Centre ou de la Maison, c’est plus de 50 activités sur une base annuelle qui sont offertes à la population.

Cependant, la réalité des contextes demeure un défi au jour le jour. «Nous offrons des services individuels pour des problématiques qui touchent surtout les jeunes mères aux prises avec des séparations, le départ du conjoint, les arrêts au niveau de l’emploi et autres difficultés. Nous observons aussi les femmes anglophones des secteurs de Richmond et Danville, dont les ainées qui sont dans des situations précaires liées à la santé et l’argent», constate la directrice du Centre du Val-Saint-François, Marie-André Dupont.

Le passage des deux intervenantes a permis de mieux cerner à la fois le travail et les enjeux en présence des membres de l’AREQ.