Publicité
30 avril 2018 - 12:00

Nouveau bac de vêtements au profit des Trésors du partage

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Un bac de recyclage de vêtements usagés a été installé près du presbytère de l’église Sainte-Bibiane, grâce à une commandite de la Caisse Desjardins du Val Saint-François. Les vêtements donnés sont ensuite triés et mis en vente aux Trésors du partage situé au sous-sol du presbytère.

Le comptoir d’articles usagés a été ouvert en 2008 afin d’assurer une activité de financement pour la paroisse suite à une initiative de Nicole Toussaint, qui était marguillère. Il est entièrement géré par des bénévoles et alimenté en articles par des dons. On y trouve des vêtements, chaussures, sacs à main, articles pour la cuisine et la maison et quelques meubles à l’occasion. Les heures d’ouverture sont le mercredi, 9 h à 12 h, et le jeudi, de 9 h à 20 h.

Remerciement à à la Caisse Desjardins

Suite à plusieurs vols et méfaits qui touchaient les efforts des bénévoles, le bac commandité par Desjardins a fait la différence et assure que les dons profitent réellement à la paroisse. Les bénévoles et Mme Toussaint, qui continue de diriger le comptoir, ainsi que les marguillers sont tous enchantés par le nouveau bac et tiennent à remercier chaleureusement la Caisse du Val Saint-François.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.