Windsor (RC) – La 4e édition du Club canin de l’Estrie a de nouveau été une belle réussite comme c’est le cas pour les trois autres éditions qui se tenaient au Centre sportif J.A-Lemay.  L’an dernier, le rendez-vous annuel avait toutefois été plus exigeant pour les propriétaires et éleveurs qui coïncidait avec le dimanche de Pâques. Cette année, le temps gris et la froidure avaient l’avantage d’inciter plusieurs visiteurs à se rendre à l’aréna plutôt que de vaquer aux occupations extérieures.

Vice-présidente du club estrien, Jessica Tétrault était responsable de l’exposition canine à titre de présidente. Quant au Windsorois Peter Beattie, il assurait pour la quatrième année l’évènement qui, dès l’an prochain, se tiendra sur trois jours au lieu de deux.

«Notre club est le premier à démarrer la saison d’activités et est reconnu par le Club canin canadien. Les propriétaires et éleveurs veulent démarrer la saison rapidement, d’autant plus que d’autres participants s’ajoutent chaque année et que plusieurs veulent atteindre de hauts niveaux, constate M.Beattie. Nos deux journées annuelles ont bien progressé depuis que nous sommes installées au Centre Lemay, sauf que nous n’avons pas le choix d’ajouter une troisième journée si nous voulons rester à Windsor, sinon l’évènement aura lieu ailleurs.»

La présence des chiens, petits et grands

Accompagnée de la conseillère municipale Solange Richard, la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, a réitéré son appui aux efforts de M.Beattie et ses collègues. Quant au plaisir de pouvoir apprécier les nombreuses races de chiens présentes sur la surface de l’aréna, MmeBureau était sur place avec son Lhassa Apso, Mouffe, âgé maintenant de 16 ans.

Par ailleurs, une autre Jessica était présente pour sa part parmi les propriétaires de chiens de race. Comme tous les participants, Jessica Plouffe est présente à Windsor depuis quatre ans. Elle et sa mère demeurent à Saint-Thomas de Joliette, dans Lanaudière depuis 1992 à l’enseigne de Élevage Shalligy, spécialisée dans la race des Bergers Shetland. La mère de Jessica, Ginette Plouffe, a assuré l’élevage et les championnats durant une vingtaine d’années.