Saint-François (RC) – Afin de rendre les déplacements plus sécuritaires et d’améliorer la qualité de vie des citoyens, la députée du comté de Richmond, Karine Vallières, était présente le mardi 3 avril au Centre communautaire de Saint-François-Xavier-de-Brompton pour annoncer une aide financière de 77252$ à l’Association du lac Tomcod. L’apport du gouvernement du Québec via le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, André Fortin, permettra de développer un réseau de sentiers pédestres autour de ce plan d’eau.

Accompagnée du président de l’Association du lac, Claude Paulin, MmeVallières a précisé que le soutien financier permettra, entre autres, d’aménager un sentier pour les piétons et les cyclistes sur la route de l’Église. «Ce sentier rendra les déplacements plus sécuritaires et favorisera un partage de la route plus harmonieux entre les différents usagers. J’ai pu constater à plusieurs reprises à quel point le secteur de la rue de l’Église constitue un enjeu de sécurité, notamment parce qu’il s’agit d’un secteur névralgique pour rejoindre l’école, l’église et le Marché Saint-François», constate la députée.

Trois phases

Des trois phases liées au projet, celui de la route de l’Église (rang4) est la portion qui débutera à partir du petit pont jusqu’au chemin Chabot. La route sera élargie et égalisée vers l’un des fossés afin d’accroitre l’espace pour les piétons et les cyclistes. Les deux autres phases verront à boucler l’ensemble des sentiers au niveau des indications et marquages.

L’Association du lac Tomcod est fière de contribuer à la réalisation d’un projet rassembleur qui a pris racine dans la volonté de créer un sentier pédestre qui ferait éventuellement le tour de notre lac; un sentier sur route partagée semblait alors tout désigné. La collaboration de la Municipalité nous a permis de mettre en branle ce projet. Favoriser l’exercice physique dans un environnement sécuritaire, voilà le but de ce projet, et nous remercions nos partenaires pour cette aide financière essentielle à sa réalisation.

Fait à noter, le soutien financier est accordé dans la cadre de Programme d’aide financière du Fonds de la sécurité routière, dans lequel sont versées toutes les sommes perçues à la suite des infractions décelées par le radar photo et les appareils de surveillance aux feux rouges.

En présence du maire de Saint-François Gérard Messier et de conseillers, la rencontre regroupait les intervenants et invités, dont les maires de Windsor et Val-Joli.