Publicité
11 mars 2018 - 04:00

La Commission scolaire Eastern Townships ajoute un autre autobus électrique à sa flotte

Richmond – Les élèves étudiant à l’École secondaire régionale de Richmond et à l’École primaire St-Françis pourront bientôt diminuer leur empreinte écologique lors de leurs transports quotidiens à l’école et à la maison. Pour l’année scolaire2018-2019, la Commission scolaire Eastern Townships ajoutera un deuxième autobus électrique à sa flotte. Ce nouveau véhicule sera un des huit nouveaux dont la CSET fera l’acquisition dans le cadre de l’entretien et du renouvellement annuel de sa flotte. L’investissement est de 1595164$.

Le « virage vert » : une étape importante

La Commission scolaire Eastern Townships gère sa propre flotte d’autobus et est à l’affût de solutions efficaces, tant au point de vue écologique que financier. Les autobus de la CSET accumulent plus de 2 millions de kilomètres par année et desservent un vaste territoire en Estrie, ainsi que Drummondville où la CSET possède une école.

L’utilisation d’autobus scolaires électriques permet des économies de coûts et a un impact significatif sur l’environnement en réduisant l’utilisation d’énergies fossiles. «Même si la commission scolaire tient compte des économies de coûts, le message que nous voulons envoyer à nos jeunes en réduisant notre empreinte écologique est très important. Ce que nous disons à nos élèves, c’est que leur avenir et que le monde que nous leur léguons est important pour nous», mentionne Michael Murray, président de la CSET.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.