Publicité
4 mars 2018 - 04:00

Fête des jubilaires chez les Chevaliers de St-Georges-de-Windsor

St-Georges-de-Windsor (GCA) – C’est avec beaucoup de décorum et une salle paroissiale pleine de membres des familles, amis(es), et autres distingués invités, que l’on a célébré en grand dimanche dernier, les frères Chevaliers de Colomb qui ont atteint soit 25 ans, 40 ans, et 50 ans d’implication au sein du Conseil 9894.

Comme à bien des endroits, les Chevaliers de St-Georges sont bien présents au cœur de leur communauté d’appartenance, par de multiples œuvres de bienfaisance. Ainsi chaque année ils sont du nombre pour la préparation et la distribution des Paniers de Noël, le Pain partagé, la grande fête de Noël pour les enfants de la municipalité, la visite aux malades dans la collectivité, la visite des personnes seules à la maison et en résidence pour personnes âgées, et même lors d’une implication lors du Festival des perséides dans la dernière année.

Bien qu’actuellement la moyenne d’âge se situe à près de 70 ans, le Conseil 9894 compte dans ses rangs, 139 frères Chevaliers, dont 17 se retrouvent à l’exécutif.

Dimanche dernier on a donc honoré de façon toute spéciale, 22 membres qui ont atteint 25 ans de chevalerie, 4 qui eux ont donné 40 ans et 1 membre qui compte maintenant 50 ans de loyaux services. De plus ont a voulu remettre 4 parchemins à des chevaliers de l’endroit, pour collaboration et travail exceptionnel depuis toujours, au sein même du conseil 9894.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.