Publicité
23 février 2018 - 04:00

Rassemblement à Asbestos dans le cadre de la fête du Scoutisme

Asbestos (GCA) – Près d’une centaine de jeunes Castors et Louveteaux, provenant d’Asbestos, Plessisville ainsi que Drummondville, accompagné de plusieurs animateurs du mouvement, se sont réunis au Parc Dollard dimanche dernier. C’est jeudi le 22 février, que l’on célèbrera de partout dans le monde, l’anniversaire de naissance du fondateur Lord Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell, du mouvement Scout qui a 111 ans d’existence cette année. Selon les statistiques de ce mouvement, il y a plus de 40 millions de membres dans 217 pays et territoires, représentés par plusieurs associations scoutes au niveau mondial.

De 9 h à 15 h, les jeunes ont donc pu profiter à plein de cette très belle journée de rassemblement au Parc Dollard, afin de vivre intensément les grands principes et les valeurs de vie de ce groupe de jeunes.

Entrainé tantôt dans une « grande chasse », soit un grand jeu, ou invité à participer à des jeux en grand groupe, ou en sous-groupe, tous ont vraiment eu beaucoup de plaisir tout au long de cette journée, tout en profitant des installations et des jeux que l’on retrouve sur le terrain du Parc Dollard.

En cette semaine mondiale du Scoutisme, rappelons que c’est un mouvement qui repose sur l’apprentissage de valeurs telles que la solidarité, l’entraide et le respect. Son but est d’aider le jeune à former son caractère et à construire sa personnalité tout en contribuant à son développement physique, mental et spirituel afin qu’il puisse être un citoyen actif dans la société. Pour atteindre cet objectif, le scoutisme s’appuie sur des activités pratiques dans la nature, mais aussi des activités en intérieur, destinées plutôt à un apprentissage intellectuel. Le scoutisme s’appuie sur une loi et une promesse et a souvent une dimension spirituelle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.