Publicité
14 février 2018 - 04:00

Don du déjeuner des élus d’Asbestos à la Fondation de l’hôpital

Asbestos (GCA) – Comme le veut la tradition depuis déjà plusieurs années, les élus de la Ville d’Asbestos, organise annuellement un déjeuner brunch auprès de sa population, afin de recueillir des fonds et dons pour le Centre hospitalier local.

Cette année n’a donc pas fait exception, et c’est le conseiller Jean-Philippe Bachand, qui s’est vu attribuer la responsabilité de coordonner ledit événement, assisté de ses collègues, ainsi que de la direction générale, et les pompiers de la Caserne43 d’Asbestos, qui ont tous travaillés ensemble en janvier dernier, pour que la population participe activement à ce grand rendez-vous annuel.

Lors de la dernière séance du conseil de ville, on a profité de l’occasion afin de faire connaitre le montant qui a été ainsi amassé cette année, et afin de remettre les chèques aux personnes concernées.

Donc cette année un montant de 589$ a été remis aux œuvres de bienfaisance de l’Association des pompiers d’Asbestos, soit 25% des profits. De leur côté, ils ont décidé de verser le montant complet au Club des petits déjeuners.

Maintenant un montant de 1766$ a été remis à la fondation du Centre Hospitalier d’Asbestos, soit 75% des profits. Pour un nouveau montant record de 2355$. On doit également ajouter à ce montant, 250$ (provenant du tournoi de golf du maire), qui a été remis au Club des petits déjeuners. Fait à souligner cette année, le déjeuner a tellement connu un franc succès, qu’on a manqué de nourriture avant la fin du brunch.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.