Publicité
13 décembre 2017 - 04:00

L’Opération Nez rouge : un classique propulsé par ses bénévoles

Val-Saint-François – La 34e campagne de l’Opération Nez rouge a débuté il y a tout juste une semaine et, déjà, le succès de son service de raccompagnement se fait sentir aux quatre coins du Québec, comme c’est le cas pour les territoires des MRC du Val-Saint-François et des Sources.

Si de nombreux Québécois ont déjà fait le choix de participer à ce classique du temps des Fêtes, il est toujours temps de devenir bénévole pour une ou plusieurs soirées mémorables. Pour joindre la grande famille Nez rouge, il est possible de s’inscrire en ligne à OperationNezrouge.com après avoir sélectionné la région de son choix.

Du côté des automobilistes, les options ne manquent pas pour faire appel au plus grand service de raccompagnement au pays. En plus du traditionnel 1-866-DESJARDINS, ils peuvent utiliser l’application mobile Nez rouge pour téléphones intelligents disponible gratuitement. Conçue pour faciliter la planification des déplacements, elle permet de joindre facilement la centrale locale la plus près, d’afficher le temps d’attente pour 10 grandes centrales du Québec et de programmer une alerte durant la soirée.

Desjardins encourage fièrement la participation bénévole

Heureuse de s’associer à l’Opération Nez rouge depuis maintenant 34 ans, Desjardins remettra jusqu’à 50000$ aux organisations locales pour récompenser la participation bénévole partout au Québec. Les fonds remis seront versés à des organismes locaux qui se consacrent au sport amateur et à la jeunesse. C’est une belle façon de remercier les communautés qui donnent de leur temps pour rendre les routes plus sécuritaires durant la période des Fêtes.

Cette somme s’ajoutera aux quelque 1,5 million de dollars qui sont amassés annuellement durant la campagne grâce aux dons des utilisateurs et à la contribution de nombreux partenaires, desquels 1,1 million de dollars sont récoltés au Québec uniquement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.