Publicité
3 décembre 2017 - 04:00

Prix Hommage Aînés 2017 pour Rollande Pinard-Vigneux de Danville

Asbestos – Parmi les 18 personnes aînées de toutes les régions du Québec qui ont été récompensées pour leur engagement bénévole exceptionnel, Rollande Pinard-Vigneux de Danville s’est vu remettre un Prix Hommage Aînés2017.

Le 22 novembre dernier, les lauréats étaient attendus à l’hôtel du Parlement à Québec où la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Francine Charbonneau, a mis en lumière toute la richesse de leur contribution à leur communauté. Ces 18 lauréats travaillent bénévolement pour favoriser le mieux-être des personnes aînées ainsi que leur participation accrue à la société. Recueillies par chacune des 18 tables régionales de concertation des aînés (TRCA), les candidatures ont par la suite été analysées par un comité de sélection indépendant. Chaque TRCA a ainsi recommandé une personne lauréate pour le Prix Hommage Aînés dans son territoire.

Pour la MRC des Sources, c’est madame Rollande Pinard-Vigneux, bénévole au grand cœur impliquée dans plusieurs domaines, qui a été retenue. Bénévole pour le club Les Bons Amis de Danville, animatrice de l’activité «Remue-méninges» pour les aînés, organisatrice de voyages et sorties adaptées pour les aînés et bénévole auprès d’autres organismes de sa municipalité, elle porte également un grand intérêt aux relations intergénérationnelles et à la transmission des connaissances.

«Nous allons dans une école primaire pour montrer le tissage à des élèves. Je participe aussi au projet de cuisine intergénérationnelle de la Maison des jeunes Au point de Danville. Les personnes âgées ont habituellement peur des ados. On leur demande de nous laisser la chance de les connaître. Et je suis agréablement surprise, ils sont polis, gentils, ce n’est malheureusement pas ce qu’on a l’habitude d’entendre», ajoute MmeVigneux.

Elle est aussi la créatrice d’une bibliothèque roulante permettant aux ainés ne pouvant se déplacer d’avoir accès à une multitude de romans. Ceux-ci lui ont été donnés et ceux qu’elle reçoit en double sont à leur tour donnés. Une pièce de sa maison (et même plus) est d’ailleurs consacrée à cette bibliothèque. Et puis il n’y a pas de date de retour, les lecteurs-lecteurs peuvent y aller à leur rythme. C’est sans compter l’importance que revêt cette visite pour certains aînés isolés.

«Ces partages sont très enrichissants. Il y a un échange qui se crée. Je suis chanceuse, je suis en santé. Ce prix, c’est une fierté. Je n’ai jamais fait de bénévolat pour recevoir un prix. Alors je vais continuer, mais c’est une belle fierté», conclut Rollande Pinard-Vigneux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.