Publicité
29 novembre 2017 - 04:00

Guignolée : la population de la région de Windsor a été généreuse

Windsor (RC) – La traditionnelle guignolée des Chevaliers de Windsor s’est soldée par un montant total de plus ou moins de 12000$, ce qui marque un gain appréciable par rapport à l’an dernier. À cette réussite monétaire s’ajoutent les 2 500$ de la Caisse Desjardins du Val-Saint-François lors du souper mensuel qui se tenait à salle des Chevaliers, le 17 novembre dernier.

«Au départ de nos membres samedi à l’approche de 9h, nous étions un peu craintifs que la neige et le froid puissent causer des difficultés pour nos bénévoles, mais la température a finalement été clémente», mentionne le Grand Chevalier du conseil2841, Jean Schinck jr., qui félicite les membres et bénévoles qui ont parcouru les chemins et rues de Saint-Claude, Saint-François, Val-Joli et Windsor.

Parmi les bénévoles étaient présents les Optimistes, les cadets et les scouts soutenus par les responsables et parents, sans oublier l’apport des Filles d’Isabelle. Dans un coin de la salle des Chevaliers, Gérard Chartier, Chantal Darveau, Suzanne Godbout, Nicole Lacasse, Maryse Lebrun, Michel Poirier et Jean Schinck sr. étaient de nouveau au poste pour compter les recettes parmi lesquelles les nombreux 5 et 10 sous ont fait en sorte d’allonger le travail de l’équipe.

Coordonnateur de la guignolée2017, Benoit Jacques a fait du bon travail, profitant de la présidence d’honneur qui a été confiée Jean-Claude et Lisette Courtemanche. C’est maintenant l’étape de la confection des paniers de Noël qui est en marche à l’approche de la période des fêtes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.