Publicité
12 octobre 2017 - 04:00

Un Grand Chevalier vient de nous quitter

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – C’est en date du mardi 26 septembre que le mouvement colombien de Richmond a appris malheureusement le décès de leur frère Chevalier, M.Roger Boucher. Le Grand Chevalier Julien Nault et membres ont tenu à souligner l’apport de leur frère par l’hommage suivant:

Depuis son initiation en 1989, il a toujours été Chevalier dans l’âme. Cumulant toutes les fonctions, passant de Syndic à Grand Chevalier au sein-conseil 1950 de Richmond, il avait très bien compris le sens de notre mot d’ordre: Charité, Unité, Fraternité, Patriotisme. Continuant sur son élan, il intégra les rangs du 4e degré de l’Assemblée Mgr Castonguay (1741) d’Asbestos d’où encore une fois il cumula toutes les fonctions. Ex-Fidèle Navigateur, ex-Député de district et récemment élu Député régional ayant sous sa supervision 38 conseils, Roger resta actif comme secrétaire financier au sein de son Conseil et impliqué dans la vente des billets des œuvres charitable de la guignolée, de la campagne du Pain partagé autres implications.

Toujours prêt à servir, auprès de sa communauté, il a œuvré dans l’organisation des paniers de Noël pendant 16 ans, participa au mouvement Nutri-Actif de l’école Le Tremplin de Richmond en tant que vice-président, aide alimentaire, assistant aux sinistrés et bénévole auprès d’Héma-Québec.

Nous nous souviendrons de lui comme d’un homme ayant une grande foi en Dieu, un vaillant Chevalier, un membre à part entière dans sa communauté et lorsqu’il y avait une tâche à accomplir ou une aide à apporter S.C. Roger Boucher répondait «présent!»

Décédé à l’âge de 69 ans, M Boucher laisse dans le deuil son épouse Lise Lemieux, ses enfants Nicole, Michel et Ghislain; ses petits-enfants et son arrière-petit-fils, ainsi que ses proches et amis. Ses funérailles auront lieu le samedi 7 octobre en l’église Sainte-Bibiane et de là au cimetière de la paroisse.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.