Publicité
14 octobre 2017 - 04:00

C’est un départ pour Opération Enfants au Chaud à Asbestos

MRC des Sources – Existant depuis plusieurs années déjà sur le territoire de la MRC des Sources et particulièrement à Asbestos, le programme de tricotage de matériel chaud pour les enfants se poursuit cette année, mais dans une formule un peu différente.

Nicole Thibert, la femme à l’origine de ce projet, a eu froid et elle souhaite que les enfants dans le besoin ne passent pas par la même expérience qu’elle et qu’ils aient un peu moins froid l’hiver.

Elle a donc mis sur pieds un concept bien simple. Des dames, habituellement âgées, tricotent divers articles pour tenir les personnes moins bien nanties au chaud. La laine provient de dons de la population. Ce projet a débuté simplement, mais il a pris de plus en plus d’ampleur, à un tel point que les responsables ont aujourd’hui de la difficulté à entreposer tous ces tricots et toute cette laine.

Le Club Optimiste a pris la relève de cette opération pendant un temps. Mais M.Alain Marcoux a récemment terminé son mandat de président et, étant particulièrement sensible à la cause des enfants dans le besoin, il a eu l’idée de prendre en charge le projet à titre personnel. Il est donc allé rencontrer Alexandre Néron, directeur de l’école primaire La Passerelle pour lui présenter le projet Opération Enfants au Chaud.

«M.Néron agira comme la plaque tournante pour l’approvisionnement des effets tricotés avec les autres écoles de la Commission Scolaire Des Sommets. Tous les effets tricotés sont et seront acheminés à l’école La Passerelle qui nous servira d’entrepôt», a ajouté M.Marcoux. Ainsi, les bas, tuques, mitaines, pantoufles et même quelques chandails permettront à plusieurs enfants dans le besoin de passer l’hiver au chaud. Les quelques tricots pour adultes et enfants en très bas âge seront quant à eux vendus à faible coût et l’argent sera remis l’école.

De plus, durant son mandat de Président du Club Optimiste, M.Marcoux était toujours accompagné de La Grosse Bouteille, bouteille de champagne reçue en cadeau. Ayant quitté cette fonction au sein du Club Optimiste, il a brisé cette bouteille qui lui a permis d’amasser la somme de 470$, qui sera également remise à M.Néron pour des enfants de son école dans le besoin (Vêtements d’hiver...).

«Si vous êtes tricoteuses et que vous voulez vous joindre à ce projet, vous pouvez communiquer avec Nicole Thibert ou moi-même», a conclu M.Marcoux.

Rappelons qu’actuellement, près d’une dizaine de tricoteuses sont à l’œuvre dans le confort de leur foyer.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.