Publicité
28 septembre 2017 - 04:00

La Ville de Richmond a rendu hommage à feu M. André Lupien

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Le maire Marc-André Martel a annoncé vendredi que le poste de pompage de la rue Adams portera dorénavant la désignation toponymique de Poste de pompage André-Lupien en l’honneur de l’ex-maire décédé au mois d’octobre 2015 à l’âge de 82 ans. À cette occasion, les proches parents étaient présents ainsi que des élus municipaux.

Pour le maire de Richmond, il allait de soi que la Ville honore tout particulièrement la mémoire de M.André Lupien. «Par cette désignation, la Ville reconnaît à sa juste valeur l’apport important de M.Lupien. Au cours de ses douze années à la mairie, il aura entre autres été l’architecte de la construction d’une digue mettant fin ainsi aux inondations printanières», a souligné M.Martel.

Au fil des décennies, les inondations ont causé des pertes matérielles et des tracas à plusieurs résidants de Richmond, particulièrement dans l’environnement de la rue Principale située à proximité de la rivière Saint-François. Les inondations de 1981 et 1982 ont causé de sérieux dommages, ce qui a incité M.André Lupien à amorcer trois implications névralgiques: la construction d’une digue permettant d’empêcher la submersion des basses terres, l’installation du poste de pompage permettant de contrôler le débit de l’eau et, finalement, la reconstruction du centre-ville nécessaire à la reprise des activités commerciales.

Un maire déterminé

À l’époque, le maire Lupien, l’ingénieur aujourd’hui décédé Luc Fouquet et plusieurs conseillers se sont dirigés plus d’une fois vers Québec, auxquels s’ajoutaient les nombreuses rencontres avec les députés. Le projet global était de 6 millions de dollars, ce qui était une somme importante pour l’époque, mais qui a finalement abouti à une réussite. «En 1986, une crue aussi soudaine que celles des années auparavant est survenue durant le printemps et c’est à cette occasion que nous avons constaté l’importance de la station de pompage.

M.André Lupien a fait son entrée à l’Hôtel de Ville de Richmond à titre de conseiller en 1966. Il a exercé cette fonction pendant huit ans avant de solliciter le poste de maire.

L’hommage réservé à M.Lupien a rassemblé trois générations de proches parents, dont l’épouse de l’ex-maire, Denise Ross Lupien, et sa petite-fille, Andréanne.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.