Publicité
16 août 2017 - 04:00

La première édition du Festivol se tenait en fin de semaine à Asbestos.

Asbestos - Habituellement présenté la première fin de semaine du mois d’août, le Fun fly du Club Aéromodèles Asbestos s’est transformé cette année en Festivol Provincial, organisé par Patrick Roy et Steeve St Cyr.

Plus structuré que le Fun fly, (les vols n’étant pas libres, mais programmés) ce spectacle aérien rassemblait plus de 70 pilotes provenant de différents clubs du Québec, du Canada et même des États-Unis, venus offrir gracieusement des démonstrations de vols. Une quarantaine de roulottes et de VR étaient ainsi installés aux abords du terrain à Danville.

«Pour ce premier évènement de grande envergure, le commandant Robert Piché a accepté sans hésiter d’être le président d’honneur. Et le jeune pilote Kevin St Cyr était également parmi les têtes d’affiche de l’événement», précise M. Roy.

Quelque 2000 visiteurs sont ainsi venus assister aux prouesses de ces pilotes et admirer des modèles ayant des envergures d’aile de plus de 10 pieds et ayant une échelle de 40% par rapport aux modèles réels.

Des vols de nuit ont même eu lieu, suivis d’un spectacle musical et d’un feu d’artifice. Il faut dire que la météo laissait craindre le pire aux organisateurs, mais seulement un court épisode de pluie est venu arrêter les démonstrations durant quelques minutes.

Les deux passionnés d’aéromodélisme espèrent bien répéter l’expérience dans les prochaines années. L’organisation tient à remercier tous les commanditaires tant financiers que matériels sans qui la tenue de cet événement aurait était difficile.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.