Publicité
28 juillet 2017 - 04:00 | Mis à jour : 04:50

L’asphaltage de rues à Windsor se poursuit pour une autre année

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Les Travaux publics ont entamé au cours des dernières semaines le pavage annuel de portions de rues à Windsor, incluant les secteurs Greenlay et Saint-Gabriel, à laquelle s’ajoutent des corrections visant à poursuivre l’amélioration des rues de la ville, à l’exception des rues principales (route 143) et Saint-Georges qui relève du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, ce qui n’empêche pas les Travaux publics d’intervenir sur ces deux artères selon les besoins.

Pour 2017, environ 350 000 $ ont été réservés pour l’asphaltage qui a été confié à l’entreprise Eurovia (auparavant DJL). Malgré l’augmentation du prix bitume qui passe de 75 $ en 2016 à 90 $ cette année, un peu plus d’une dizaine de rues ont été asphaltées, ainsi que de courtes portions visant à maintenir homogénéité des rues.

En poste depuis un peu plus de deux ans, le directeur des Travaux publics, Jean Landry, estime que les travaux des dernières années et ceux de 2017 laissent entrevoir un réseau de rues qui aura l’avantage d’être bien maîtrisé. « Il y a cependant beaucoup à faire quand l’on constate ce qu’il y a sous la terre au niveau du réseau des égouts et aqueducs, de l’écoulement des fossés ainsi des installations sanitaires et pluviales selon les secteurs de la ville. Ce sont des facteurs qu’il faut résoudre si l’on veut que les rues soient carrossables pour plusieurs années. Nous avons cependant des outils pour apporter des correctifs plus efficaces qu’auparavant, comme c’est le cas des nouvelles bouches d’égout qui s’ajustent à la chaussée ainsi qu’à d’autres nouvelles techniques », retient M. Landry.

Parmi les portions d’asphaltage, les plus longues distances sont la rue Parc industriel, Saint-Antoine et la 2e avenue (à partir du muret de ciment jusqu’à Allen incluant l’environnement des rues Saint-Philippe, Hébert, Saint-Louis ainsi que Bolduc (aqueduc, égout et pavage). Un peu plus loin s’ajoutent Frye Ouest, Sainte-Marie et quelques pieds sur Rankin. Dans le secteur Greenlay, la rue Valiquette à l’intersection de Greenlay Sud a été enjolivée par deux portions de gazon qui ont permis de rétrécir l’accès inutilement large. Dubreuil et Bourbeau ont aussi obtenu du bitume. Du côté de Saint-Gabriel, les rues Roy et Saint-Pierre ainsi que quelques mètres sur Dufresne et Rita s’additionnent à Saint-Antoine.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.