Publicité
6 juillet 2017 - 04:00

La 150e parade du Canada sauvée de la pluie

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – La Saint-Jean sous l’orage, les fraises inondées, le blé d’Inde inondé, les terrains boueux, les averses quotidiennes étaient au nombre des activités qui ont déçu bien des bénévoles jusqu’à l’approche du 150e anniversaire du Canada. Et cela a continué avec un vendredi 30 aussi énervant qu’un vendredi 13 suivi et d’un 1er juillet durant lequel la pluie a encore cogné aux portes avec monsieur Nuage.

Les organisateurs n’en étaient pas à leur premier dimanche de la Confédération, sauf que 150 ans étaient une étape à retenir et pour laquelle les bénévoles étaient préparés. Bien des gens ont consulté la météo durant le jour d’avant et celui du 2 juillet avec un avant-midi encore pluvieux et nuageux. Il ne restait que l’après-midi de la parade qui, graduellement, a bénéficié d’un ciel bleu et d’une température agréable. De quoi courir chez le dépanneur pour prendre un 6-49 !

Comme pour la fête du Canada et St-Patrick, le trajet de la parade a attiré les jeunes et adultes au cœur du centre-ville et le long des portions résidentielles où se regroupaient parents, amis et voisins. Supportés par plusieurs bénévoles et partenaires (commerces, organismes et entreprises) ainsi que les pompiers et la Sûreté du Québec, le comité confié à la Légion de la parade du 150e anniversaire du Canada a fait du beau travaille, notamment avec des chars allégoriques et remorques bien décorés, de véhicules anciens et de chevaux en présence des députés et élus municipaux de la région de Richmond.

Plusieurs photos sont affichées sur le site Web des Actualités L’Étincelle.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.