Publicité
18 juin 2017 - 04:00

Des gens de cœur et passionnés font rayonner la région

Danville (SM) - Quatre personnes originaires de la région de Danville et d’Asbestos ont récemment été honorées lors de la quatrième édition du Club Select Danville/Asbestos qui se tenait le 9 juin dernier.

C’est sous le thème «Danville/Asbestos au pouvoir» et en présence de quelque 140 convives que Mélissa Blake, Jean-Paul Hubert, Jean Béliveau et Jennie Carignan ont ainsi été intronisés au Club Select Danville/Asbestos.

Melissa Blake, politicienne canadienne, occupe actuellement le poste de maire de Wood Buffalo, en Alberta. La plus grande communauté de la région est Fort McMurray. Elle a été réélue pour un quatrième mandat aux élections municipales de 2013.

C’est en lisant « Le diplomate canadien », de Marcel Cadieux, que Jean-Paul Hubert sait ce qu’il veut faire. Près de 50 ans plus tard, dont 17 en tant qu’ambassadeur, il transmet sa passion à des jeunes dont plusieurs nourrissent le même rêve que lui, les étudiantes et étudiants du baccalauréat en études politiques appliquées de la Faculté des lettres et sciences humaines.

Jean Béliveau a entrepris de faire le tour du monde à la marche en août 2000. Afin de promouvoir la paix et la non-violence au profit des enfants du monde, il a quitté Montréal seul, avec un tricycle à bagage contenant un peu de nourriture, ses vêtements, une trousse de premiers soins, une tente et un sac de couchage.

Femme la plus haut gradée au sein des armes de combat, Jennie Carignan est brigadière générale. Elle compte 30 ans de service militaire, détient plusieurs diplômes, dont un en génie du carburant et des matériaux, une maîtrise en administration des affaires, et une maîtrise en arts et en science militaires.

«C’est d’abord et avant tout une activité de collecte de fonds pour rendre à la communauté. C’est un véhicule original pour amasser des fonds. De plus, le Club Select donne une image de marque à la municipalité et permet de développer un sentiment d’appartenance», a expliqué Daniel Plourde, maire de Danville qui est aussi à l’origine de cette initiative.

Un comité indépendant a été mis sur pied pour développer ce projet bénévolement. Cette année, c’est tout près de 5 000 $ qui ont ainsi été amassés. Une partie des profits sera conservée pour la prochaine édition et un montant de 4 000 $ sera distribué à trois familles de la région qui ont des besoins particuliers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.