Publicité
17 juin 2017 - 04:00

MADA : feux verts et soutiens pour Richmond et Saint-François

Par Ralph Côté, Journaliste

Val-Saint-François (RC) – Au nom de la ministre responsable des Aînés, la députée du comté de Richmond, Karine Vallières, a confirmé en date du 12 juin que la Ville de Richmond et la Municipalité de Saint-François-Xavier-de-Brompton peuvent aller de l’avant dans leur démarche MADA (Municipalité amie des aînés) suite à des soutiens respectifs de 12 000 $ et de 10 500 $ accordés par le Programme de soutien à la démarche MADA.

« C’est une démarche très intéressante qui se fait en toute transparence et collégialité avec les citoyens afin de garder actifs nos aînés et tenter de leur rendre la vie plus facile dans la communauté, a souligné le maire de Richmond, Marc-André Martel. Cette démarche s’est amorcée il y a quelques semaines ; elle se poursuivra jusqu’à la fin de 2018 alors que sera présentée au conseil municipal une politique suggérant diverses actions visant à améliorer la qualité de vie de nos aînés et, à long terme, de toute la population, »

Le maire de Saint-François, Claude Sylvain, considère pour sa part la démarche MADA comme un excellent outil de mobilisation. « Un comité de citoyens et d’élus a élaboré un plan d’action pour les familles qui balise nos interventions. La politique Municipalité amies des aînés nous permettra d’être encore plus efficients dans notre volonté d’être une municipalité où toutes les générations se côtoient et se sentent bien. Tout comme considère mon homonyme, nous sommes aussi des citoyens qui veulent être bien dans leur communauté. »

Comités de pilotage

Pour mener à bien cette démarche, Saint-François et Richmond ont formé chacune un comité de pilotage présidé respectivement par les conseillères municipales et responsables des aînés, Manon Jolin et Céline Bourbeau. Ces comités auront l’occasion de consulter l’automne prochain la population afin de mieux comprendre les préoccupations des aînés et tracer un portrait de leurs besoins. Mme Bourbeau sera secondée par la chargée de projet Véronique Bouchard. Il en va de même pour Mme Jolin qui profitera de l’appui de Raymond Pélissier. À eux se greffent les membres des deux comités qui pourra aussi compter sur le support d’un représentant du Carrefour action municipale et famille, Alvin Doucet.

La députée de Richmond rappelle que les villes d’Asbestos, Valcourt et Windsor sont déjà certifiées MADA, tout comme la Municipalité de Saint-Camille.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.